Inauguration de la bibliothèque Johnson et Jefferson de Gressier

Plus de 85 ans après son existence, la population de la commune de Gressier à enfin accès à une bibliothèque. Fruit de plusieurs années de réflexion entre les membres du centre de recherche et du bien-être collectif- Haïti (CERBIC-HAÏTI,)  le lundi 30 août 2021, les habitants, les bénévoles et les notables de Gressier ont inauguré la bibliothèque Johnson et Jefferson à la rue Colombier à Gressier. Afin de promouvoir les livres et la lecture dans la commune, cette petite bibliothèque sera un pôle d’activités culturelles telles que exposition, activités de lecture, présentation de nouveaux écrivains, ect. Plus de mille livres sont déjà étalés sur les rayons de cette petite chambre d’esprit communautaire.

Publié le 2021-09-02 | lenouvelliste.com

« C’est avec une très grande satisfaction que je prends la parole aujourd’hui devant vous dans le cadre de l’inauguration de la bibliothèque communautaire Johnson et Jefferson. L’ouverture de cette bibliothèque est d’abord la marque du dynamisme de la communauté. Aujourd’hui est un jour symbolique parce qu’il s’agit d’ouvrir un lieu qui s’articule autour de la lecture publique et du livre. Je salue avec honneur et respect l’enthousiasme de la population envers ce projet », a dit  le directeur de la bibliothèque Jean Junior Tirin dans une allocution prononcée au cours de la cérémonie d’inauguration.  Pour le directeur,  l’importance de la bibliothèque c’est de pérenniser la mémoire des générations. « Une bibliothèque c’est la gardienne des idées des auteurs, des patriarches et des civilisations », a-t-il dit.  

La cérémonie officielle, dirigée par le secrétaire général de CERBIC-HAÏTI M. Chelien Ulysse, s’est déroulée en présence d’une trentaine de personnes dont certains notables de la commune. Dans une atmosphère pleine d’émotions et d’admiration, les membres de l’administration ont coupé le ruban et hissé le bicolore haïtien en signe d’ouverture de la bibliothèque.

Durant cette ouverture, les responsables ont accueilli le professeur Gérôme Paul Eddy Lacoste pour une causerie sur l’importance d’une bibliothèque. Le professeur a parlé du rôle de la bibliothèque dans la complémentarité de la formation des jeunes.

« La lecture est une activité humaine qui procure de multiples avantages. La lecture est une activité importante que l’on ne doit pas oublier. Une lecture parfaite dépend aussi du cadre où vous êtes. La bibliothèque devient alors un lieu très astucieux pour toute activité ayant rapport à la lecture et aux livres », a dit le professeur de la Faculté des sciences humaines.

La bibliothèque porte le nom Johnson et Jefferson en hommage à Johnson Baptiste et Jefferson Michel Casséus, tous deux morts dans un terrible accident le 30 août 2014 sur la route nationale # 2.

Les membres du conseil administratif, dont le directeur Jean Junior Tirin, la secrétaire Marie-Villa Féfé et le responsable de planification, M. Rochemy Baléus, se disent satisfaits de l’inauguration de ladite bibliothèque.



Réagir à cet article