Nouveau délai de 45 jours pour le CCI malgré le report sine die du référendum

Publié le 2021-06-16 | lenouvelliste.com

Dans un décret pris ce mercredi 16 juin 2021, l’exécutif a accordé un nouveau délai de quarante-cinq jours, allant du 17 juin au 31 juillet 2021 au Comité consultatif indépendant pour l’élaboration du Projet de la nouvelle Constitution «aux fins de soumettre au Président de la République le projet final de Constitution accompagné du rapport des travaux préparatoires.»

Nommé par arrêté en date du 28 octobre 2020, les membres du Comité consultatif indépendant pour l’élaboration du Projet de la nouvelle Constitution, avait selon l'arrêté pris le 5 mai 2021, jusqu’au 16 mai pour finaliser leurs travaux et les acheminer au président de la République. Ce nouveau délai de 45 jours qui survient après l’annonce du report sine die du référendum dans la soirée du lundi 7 juin 2021 vient confirmer que l’exécutif n’a pas tourné le dos au processus de changement constitutionnel qu’il a enclenché depuis l’an dernier. Toutefois aucun consensus, aucune légitimité n’ont pu être dégagés entre les différents acteurs politiques et la société civile sur ce dossier.

Le président Moïse s’accroche aux chantiers qu’il avait annoncés pour l'année 2021, d’autant que ceci fait écho au message encore disponible sur le compte Facebook du président et datant du vendredi 11 juin dernier «Nan diskou 1ye janvye 2021 an, mwen te di ane sa se ane Referandòm, Eleksyon ak Enèji. Nou kenbe pwomès nou. 2èm tèks konstitisyon an disponib. Mwen envite nou fè deba sou li. Korije sa k dwe korije ladann. An n kontinye pale ak pèp la pou l ka konprann pibyen sa yon rererandòm vle di.»



Réagir à cet article