Volley-ball 3 X 3

Amical-Group de volley-ball lance une nouvelle compétition

Publié le 2021-04-16 | lenouvelliste.com

Après ses compétitions visant à honorer des grands joueurs ayant marqué l’histoire du volley-ball petit-goâvien, l’Amikal Group de volley-ball lance maintenant une compétition nationale de volley-ball 3x3 qui se dispute en deux phases : Une phase régionale ou de zone puis une phase nationale qui regroupera les meilleurs des compétitions de zone.

Une nouvelle compétition de volley-ball sera lancée ce samedi. Il s’agit d’une compétition opposant des formations de trois joueurs de volley-ball et qui portera le label Trezo-Local. « Dans le but de promouvoir le volley-ball, créer un peu plus de spectacle, permettre aux participants de mieux développer leur capacité technique, et du même coup, physique via la compétition et surtout contribuer à rentabiliser le sport en Haïti, l’Amikal Group lancera ce samedi une nouvelle compétition de volley-ball baptisé championnat 3x3 de volley-ball qui se déroulera en deux étapes », peut-on lire en substance dans la note officielle. Une note qui ne dit pas si la Fédération haïtienne de volley-ball homologue cette compétition. .

Le déroulement de la compétition

La Compétition se déroulera en deux phases : d’abord, il y aura une étape régionale où les organisateurs organiseront des championnats régionaux en commençant ce samedi 17 avril avec la compétition métropolitaine au Gymnasium Vincent. 8 formations disputent la compétition dans la zone de Port-au-Prince. Il y aura ensuite la compétition dans la région des Cayes, de Petit-Goâve, de Saint-Marc, de Hinche, de Ouanaminthe et du Cap-Haïtien. Les champions et vice-champions des différentes régions disputeront ensuite la phase nationale dans un lieu non encore déterminé par les organisateurs.

Modalité de participation

2000 gourdes est la somme que devrait verser chaque formation qui souhaitait disputer la compétition avant le 6 avril et 2500 gourdes est la somme que doivent verser ceux qui ont pris tardivement la décision de s’engager dans cette compétition. Selon Pédro Cedmé qui fait partie des principaux instigateurs de cette initiative, huit formations disputeront la compétition pour la région de Port-au-Prince.

La Fédération haïtienne de volley-ball, qui avait annoncé par le biais de sa présidente lors d’une interview accordée à l’émission « 109 sport » sur Magik 9, qu’elle souhaiterait organiser des compétitions parallèles au championnat de la Ligue de la région Ouest de volley-ball pour permettre aux joueurs des clubs non engagé dans l’édition 2020-2021 du championnat régulier de la LVBRO, n’a publié aucune note indiquant qu’elle est derrière cette initiative. 



Réagir à cet article