Les chrétiens ont prié, les vodouisants ont fêté

Publié le 2021-04-06 | Le Nouvelliste

Week-end de prière et de fête dans le Sud-Est pour clôturer le carême. De ‘’Boukan-Guillaume’’ des  Anses-à-Pitres à ‘’ Jamais-Vu’’ des Côtes-de-Fer, les chrétiens catholiques ont, une fois encore depuis environ deux mille ans, marché en recueillement pour commémorer en prière la passion du Christ et saluer sa résurrection. 

Les marchands de riz, de morue, de poissons séchés, de légumes, d’huile d’olive et d’œufs se frottent les mains de satisfaction.

Parallèlement des centre-villes aux localités les plus reculées du département, le tambour grondait, les bandes de rara chantaient, dansaient pour fêter l’arrivée du printemps.

Des défilés de rara ont été organisés à Lamontagne, à Pérédo, à Marigot, aux Cayes-Jacmel, à Bréman. Les rues devenaient des bouquets de fleurs très animés, l’âme du pays vibrait.

Le défilé de Bréman…

Cinq heures d’ambiance durant lesquelles les groupes de rara venus de tout l’arrondissement de Jacmel, à l’exception de La vallée, rivalisaient d’efforts pour convaincre les membres du jury présidé par le recteur de l’Université publique du Sud-Est, le professeur Jean Elie Gilles. La révélation de ce défilé a été le rara Lamiray, un groupe fondé en 1901 qui garde jusqu'à présent sa fraicheur. 

L’équipe de la Radio Sud-Est Star, constituée de Luckenson Jean, Vilbrun Emerson, Mario Isidor et Axène Civil et l’émission racine Gran Lakou, organisatrice de cet événement annuel, ont mis le paquet pour avoir le succès de cette année.

Notons que le jury était composé du docteur Gilles Jean Elie, des houngans Woodson Antoine et Jean Robert-Désir, de l’écrivain Wilner Laurent et de Jean-Charles Kenson.

Pierre-Paul ANCION Auteur

Réagir à cet article