ONU, OEA, CORE group.... Si vous saviez!

Publié le 2021-02-22 | lenouvelliste.com

Famille ONU, Famille OEA et tous les membres qui s'y rapportent, pouvons-nous vous parler à coeur ouvert, humblement? Nous sommes l'écho de la voix haïtienne qui crie après vous et crache son mépris. Vous avez fermé vos oreilles et vous continuez de folâtrer désinvoltement. Prenez, pour une fois, le temps d'écouter et d'assimiler ce que la majorité pense de vous et ce n’est pas encourageant...Nous n’inventons rien. Ce ne sont pas nos propres paroles mais celles des gens du pays qui crient en veux-tu, en voilà que vous n'êtes pas en pays conquis, et qui dénoncent votre soutien aux dirigeants malhonnêtes, calculateurs et destructeurs. C'est aussi l’amplification de la voix de ceux qui murmurent et qui chuchotent que vous complotez contre Haïti et ceux qui l’habitent et, qui souhaitent que vous rectifiez le tir, que vous changiez de comportement. C’est ... la voix qui exhorte!
ONU, Vous aviez été invitée à venir en Haïti en 1991 comme observateur et depuis 1993, suite à la demande d’un président exilé vous avez fait d'Haïti votre demeure et dès lors nous faisons la connaissance de vos "créatures hors nature” qui combattent tous nos acquis démocratiques et détruisent toutes nos institutions ; peut-être que vous aviez perdu le contrôle de votre progéniture - ​ç​a arrive; pour mémoire, nous pouvons citer Mme Sandra Honoré qui vous a totalement déshonorée en supportant des élections frauduleuses. Arrêtez, vous savez très bien quel galvaudage, cette dénaturée a fait! Vous êtes certainement au courant de son vagabondage qui nous a fait hériter de nombreux vagabonds comme dirigeants à la tête du pays. Vos enfants, nous les côtoyons de très près et nous sommes les victimes de leurs folies, de leurs méfaits ; nous avions été et sommes témoins des va-et-vient incessants, des escapades, des ébats et aussi des erreurs de vos proches MICIVIH, MINUHA, MANUH, MITNUH, MIPONUH, MINUSTAH, MINUHJUSTH , BINUH...
Votre devise est “PAIX et DIGNITÉ sur une planète saine”. Regardez Haïti, qui regorge de vos fils et filles et qui les héberge. Le pays ne donne -t-il pas l’impression d’une bergerie sans bergers ou les loups étrangers font la fête. ONU, la paix règne-t-elle depuis que vous vous êtes installée dans le pays et que vous avez enfanté de si nombreux enfants?

Dignité et souveraineté marchent de pair; c’est indigne de constater que nous n’avons plus le droit de choisir ce qui est bon pour nous; vous décidez de tout et même de nos dirigeants qui ne font jamais l’affaire de la majorité de laquelle vous avez enlevé toute volonté. Ne pas pouvoir choisir, c’est ne pas disposer de volonté - cette capacité de refuser ou d’accepter.
Haïti est en effet un bon pays; si Haïti ne vous offrait rien, si le pays n'était pas intéressant, il y a belle lurette que vos enfants et vous, nous auriez quittés. Si le pays ne vous reussissait pas, vous n’auriez pas pris tant de plaisir à concevoir et donner naissance à de si nombreux enfants. Même lorsque ces enfants ne sont pas conçus en Haïti, vous arrivez toujours à les faire adopter par Haïti qui gentiment leur donne son nom (MICIVI​H​,MINU​HA​, MANU​H​, MITNU​H,​ MIPONU​H, MINUSTA​H​, MINUJUST​H​ , BINUH​ ​) et ... le tour est joué.​..ONU, vous avez procréé, créé toutes choses et c'est par votre volonté qu'elles ont été créées et qu'elles existent, mais les haïtiens, qu’ont-ils ​à ​ y voir, qu’ont-ils récolté? La maladie, la prostitution, la violence, l’injustice. En effet, rien de bon pour Haïti car RIEN ne marche.
Vous n'êtes pas des saints! Et c’est à cause de vous que le peuple se ceint d’une ceinture de misère, de maladie (choléra par exemple) et patauge dans les détritus et dans tout ce qui n’est pas sain.
Alors, même avec le respect qui vous est dû, lorsque nous haïtiens, nous tournons les yeux vers l’Afrique où, là aussi, vos enfants pullulent, nous sommes en droit de tirer la conclusion suivante: Les missions que vous accouchez, apportent le Chaos, le Désespoir, la Violence et non la paix. De plus, votre procréation peut s’enorgueillir d’avoir offensé notre dignité et d’avoir étouffé le souffle de souveraineté dont notre nation était si fière.
Maintenant, nous voulons nous adresser à votre jeune cousine, l’OEA. Comme vous vous ressemblez! Nous ne sommes pas gênés d’avancer que vous partagez un maudit gène étranger. Facile de vous reconnaître par vos œuvres malfaisantes! Nous n’avons pas besoin d’aller très loin, car nous avons tout près de nous une digne porteuse de votre ADN, la terrible Mme La Lime qui porte bien son nom d'ailleurs; elle a réussi à “limer “ tous les liens qui nous maintenaient attachés à une fragile démocratie. Elle a tous les traits de votre proche, l’OEA, qui sous prétexte de nous aimer, nous étreint si fort qu’elle nous asphyxie. C’est le cas de dire que trop d’amour nuit.
Cette nuisance se fait sentir dans toutes les interactions de l’OEA avec Haiti. OEA, c’est à cause de vos agissements, de vos choix arbitraires, qu’un de vos membres, Mr Ricardo Seitenfus, s'était révolté. Mr. Seitenfus qui pour vous peut passer pour la brebis galeuse de la famille parce qu’il était pris de compassion pour nous, est pour nous un témoin important de la gale qu’est pour nous votre parti pris et les dommages qui en découlent; cette gale nous enlève notre sommeil, et nous rend la vie impossible. Mr. Seitenfus est sans doute nuisible parce capable de faire jaillir la lumière sur vos mauvaises œuvres.
Vous, Core group, en un certain sens vous êtes des parents éloignés et apparemment, vous appartenez à cet arbre de la destruction du pays. Pourquoi le peuple vous répudie tant? Réfléchissez. On attrape la fourmi avec du miel et non du fiel. Votre arrogance ne fait qu’augmenter la rancœur des gens du pays. Arrêtez et sachez qu’il est toujours bon de se mettre du côté du droit et de défendre les opprimés.
ONU, OEA, Core group, “nul n’est censé ignorer la loi” et ceci est universellement accepté. Alors pourquoi persister à mettre de côté la CONSTITUTION 1987, pour mieux justifier vos opinions préconçues, vos décisions arbitraires ou autoritaires.
Les voix dont nous faisons l'écho disent non à la dictature qui n‘est pas du tout la voie qui conduit à la Paix, la dignité sur une planète saine.
ONU vous aviez résolu de​ “créer les conditions nécessaires au maintien de la justice et du respect des obligations nées des traités et autres sources du droit international”, et de “favoriser le progrès social et instaurer de meilleures conditions de vie dans une liberté plus grande”... tel n’est pas le cas pour Haïti. Et vous OEA, vous aviez choisi de ​“Garantir la paix et la sécurité “ et de “Prévenir les causes possibles de difficultés". Haïti fait face à de nombreuses difficultés et ces dernières, selon la majorité, viennent de votre appui aux mauvais dirigeants.

 De ce fait, ONU, OEA, Core group, la population souhaite vous avoir comme observateurs et non comme acteurs, comme promoteurs de paix, de dignité et non comme agitateurs ou fauteurs de trouble et/ou complices de la détérioration des valeurs.
Relisez et appliquez à la lettre votre charte, vos accords - si applicables - et vous maintiendrez la paix, garderez intacte la dignité sur une planète qui - enfin- deviendra saine!

Dr. Winnie E. ROBIN
Auteur


Réagir à cet article