Championnat haïtien de football dit professionnel/Série ouverture 2020-2021 : Play-offs

Le Violette Athlétic Club déjoue les pronostics et rejoint l'Arcahaie en finale

Le Violette Athlétic Club affrontera l’Arcahaie FC en finale de la série d’ouverture du championnat haïtien de football dit professionnel 2020-2021. Si les Archelois qui avaient terminé en tête du classement étaient attendus à ce niveau, le Violette Athlétic Club qui n’avait pris que le dernier billet qualificatif pour les play-offs surprend en se frayant une place jusqu’à ce niveau.

Publié le 2021-01-05 | Le Nouvelliste

Le Violette Athlétic Club a réussi une double victoire aux dépens du Baltimore (2e à l’issue de la première phase) en demi-finale de la série d’ouverture 2020-2021 du championnat haïtien de football dit professionnel pour se hisser en finale de la compétition pour la première fois depuis l’existence des deux séries par saison et depuis l’instauration de la phase des play-offs. 6e au classement à l’issue de la première phase de cette série d’ouverture, les « Bleu et Blanc » ont tout simplement défié les pronostics pour se hisser jusqu’en finale. Comme le veulent les règlements, les six premiers au classement à l’issue de la première phase sont qualifiés pour les play-offs. Seulement les play-offs se jouent sur deux étapes : les deux premiers au classement à l’issue de la première phase se qualifient directement pour les demies, par contre le 6e doit se coltiner le 3e au classement dans une confrontation à base de déplacement réciproque pour disputer le droit d’affronter le 2e meilleur classé. Le 4e doit défier le 5e sur confrontation à visite réciproque pour disputer le droit d’affronter le 1er en demi-finale. Autant dire que le Violette AC (6e à l’issue de la première phase) était loin d’être favorit. Déjà pour se hisser en demi-finale le « Vieux Tigre » avait à affronter Triomphe Athlétic Club, une formation liancourtoise qui avait épinglé à son palmarès les meilleurs noms de la compétition comme le Real Hope, le Tempête FC, le Baltimore SC et le Violette AC lui-même. Seulement voilà, assoiffée de titres, le doyen des clubs disputant cette compétition a su donner une leçon de football aux Liancourtois au centre Fifa Goal lors des barrages allers le 23 décembre. Si les Liancourtois ont su limiter les dégâts en n’encaissant que 3 petits buts à 0 il reste qu’ils n’ont pas sut faire la différence au match retour au parc Christian Dorsonne le 27. Ils ont pu certes l’emporter 2-1 mais le but de Christopher Tida qui ouvrait la marque en faveur du « Vieux Tigre » leur avait compliqué la tâche. Ils n’ont même pu inscrire les deux buts supplémentaires qui leur aurait donner le droit de disputer les prolongations voire en inscrire trois pour faire la différence. Déjouant les pronostics, le Violette s’en est sorti la tête haute et un billet pour les demies à la main. Il allait affronter le Baltimore.

Contre le Baltimore qui l’avait battu d’ailleurs en phase préliminaire, le Violette AC était loin d’être favori. Avec 25 pts et sa 6e place à l’issue de la première phase, personne n’aurait parié que le Violette AC pourrait espérer passer cette étape après la double confrontation sur visite réciproque d’autant qu’en plus d’avoir battu le Violette AC en phase préliminaire, le Baltimore avait terminé sur un coup d’étincelles en allant humilier le Don Bosco au parc Sainte-Thérèse pour se hisser en demies. Pourtant le 30 décembre un but précoce de son ailier gonaivien Stevenson Guillaume avait suffit au Violette AC pour battre le Baltimore SC 1-0 au Centre Fifa Goal et composter une partie du billet qualificatif pour la grande finale. Dimanche 3 janvier, en dépit du fait le Violette AC a dû se passer des services de l’un de ses plus anciens éléments, Roberto Badio Luima, écarter à cause d’un impair lors de la dernière rencontre de son équipe en phase préliminaire, le « doyen » est allé imposer son expérience au Baltimore SC 56 ans plus jeune en s’imposant 1-0 sur une réalisation de Mich-Naider Chéry pour se hisser ne finale. Double victoire contre le 2e meilleur classé de la phase préliminaires ! Tout simplement époustouflant. Le Violette AC affrontera l’Arcahaie FC en finale de la compétition avec match aller le mercredi 6 janvier au centre Fifa Goal et match retour le 10 au parc Saint-Yves à l’Arcahaie.

Merci Romondt

Les Archelois peuvent remercier leur portier Guery Romondt auteur d’une série de tirs aux buts époustouflants pour pousser ses coéquipiers en finale de la compétition. Après une double confrontation sans but contre l’AS Capoise, il a fallu recourir aux tirs aux buts pour départager les représentants de la Cité du Drapeau au « Vieux Coq Capois ». À cet exercice, si les Archelois n’ont pas bronché dans leur tentative, Guéry Romondt s’est érigé en rempart infranchissable pour arrêter trois tentatives des Capois et aider ses coéquipiers à s’imposer 4-1 pour composter leur billet pour la finale. Après la formation canadienne en ¼ de finale de la Concacaf League qui avait été victime des réflexes du natif de Saint-Louis du Nord auteur de deux arrêts dans l’exercice des tirs aux buts, l’AS Capoise se souviendra lui aussi des réflexes du portier Archelois en dépit du fait qu’ils le connaissent bien puisque Guéry Romondt avait évolué au sein du FICA pendant un certain temps. Si le monde admet le proverbe qu’un homme averti en vaut deux, les attaquants du Violette garderont à l’esprit que « La gè avèti pa tiye kokobe » pour se rappeler qu’ils devront sortir le grand jeu pour passer le dernier rempart archelois dans une confrontation où leur formation est loin d’être favorite. Match aller le 6 janvier au centre Fifa Goal et match retour le 10 janvier sur la pelouse de l’Arcahaie FC.

Enock Néré
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article