CHFP 2020 - 202

Angélo Waby Exilus élu joueur du mois de novembre

Le PFX Ballon d’or Haïti a procédé, le samedi 5 décembre, à la remise du trophée « joueur du mois de novembre » de la compétition reine du pays à Angelo Waby Exilus. En effet, l’avant centre du Real Hope FA, meilleur buteur du championnat haïtien de football professionnel, série d’ouverture, avec 12 buts, a reçu le trophée dans sa ville natale, Cité Soleil, dans une ambiance festive.

Publié le 2020-12-10 | lenouvelliste.com

Le parc Sainte-Anne, situé dans le quartier Belencourt (Cité Soleil) où est né Angélo Exilus, a été le théâtre d’un évènement majeur, le samedi 5 décembre. Pour l’occasion, un public, composé en grande partie de plusieurs centaines d’enfants tous sexes confondus, a pris d’assaut le parc, à l'instar des dizaines d’adultes. Ces derniers, qui ont assisté à petit match de football organisé en honneur de Waby et mettant aux prises dans la catégorie U12, les équipes de Flèche jaune et Tapis-vert, voulaient être témoins du prix qu’aura remporté l’enfant chéri de la commune.

Avant la remise du trophée, avec fierté, certains habitants de la commune s’amusent à citer certains grands noms du sport haïtien, issus du plus grand bidonville du pays. Ils ont listé, entre autres, Wilfrid Montilas, Éliphène Cadet, Jamil Jean-Jacques, Paul Élie, Wedson Anselme et sans oublier Évens Pierre, le plus grand boxeur du pays. Dans la foulée, Shalom Rara Red, une bande à pied de la commune, a créé l’animation, et ce, pour la plus grande joie de Waby, accompagné de sa femme Nathalie Désir, sa fille Maria Sharapova Exilus et sa cousine Jennifer Doril.

« Nous sommes ici pour honorer un natif de la cité, un grand nom déjà de notre championnat national de D1, Angélo Exilus. Ce dernier, meilleur buteur de la compétition reine du pays, a été désigné, après les votes des journalistes et du public via les réseaux sociaux, comme le vainqueur du trophée récompensant le joueur du mois de novembre. Nous sommes là pour lui décerner ce trophée, car il le mérite bien si l’on tient compte de son énorme talent et sa capacité à décider du sort d’un match à lui seul », a déclaré Pascal Soifaite, applaudi par le public qui en a profité pour scander à l’unisson le nom de Waby et l’ovationner.

« Je vous remets le trophée « joueur du mois de novembre », qui n’est pas un cadeau, car vous avez travaillé très dur sur le terrain pour l’emporter. Au nom de toute l’équipe de PFX Ballon d’or Haïti, je vous souhaite du succès continu ». Tels ont été les mots du Secrétaire général de PFX avant la remise du trophée à Waby. Visiblement ému, Angélo Waby Exilus, qui avait monnayé son talent au Brésil, a versé des larmes de joie tout en remerciant ceux et celles qui l’ont guidé, a-t-il ajouté, dans sa quête de devenir un footballeur de renom. Avec 12 réalisations, dont quatre doublés, il est le meilleur réalisateur du championnat national de D1.


Les observateurs les plus avisés de la cité, après avoir fait remarquer que Cité Soleil ne se résume pas seulement à un lieu où se succèdent les actes de banditisme, présente Waby comme un exemple et un modèle à suivre : « Depuis son enfance, il aimait le ballon, c’est un passionné, un gamin né pour être un footballeur de grande classe. Sa vitesse, sa vision et son sens de but aiguisé, fait de lui un joueur différent des autres, et ce depuis son tendre enfance. »

Pour compléter la première moitié de la saison, le PFX, qui aura à décerner le « Ballon d’Or » au meilleur joueur du championnat haïtien de football professionnel, reste à attribuer un autre prix « joueur du mois », celui du mois de décembre. Est-ce que Angélo Waby Exilus sera de la partie ?

À suivre ….. !



Réagir à cet article