Défi Tropicana

PUBLIÉ 2020-08-11
Ce 15 août 2020, l’Orchestre Tropicana d’Haïti fera l’expérience du live dans un show dédié à la célébration de ses 57 ans et des 350 ans de la ville du Cap-Haïtien. « La fusée d’or internationale », tout en se faisant discrète sur les titres qui figureront dans sa playlist, a laissé entendre qu’elle veut aller au-delà d’un show. Le concert est annoncé pour 9 h p.m. Mais à votre place, je me pointerais sous le live avec une trentaine de minutes d’avance. Pa di m te di nou sa...


2020 c’est probablement l’année la plus sombre de toute l’histoire de Tropicana. Le groupe, de 57 ans, connaît durant cette période sa plus grande pause. C’est le comble pour une formation musicale qui travaille 48 semaines sur 52. « On a juste 4 semaines sans prestations sur 52, soit de la mi-octobre à la mi-novembre », confie Wanex Lalanne, le porte-parole de l’orchestre depuis 2013. Depuis son dernier bal qui a eu lieu le 18 mars dans la ville de Fort-Liberté pour la Saint Joseph, le groupe a stagné.

Pour ce qui est de la paie, si le groupe ne disposait pas d’une administration qui fait bien son travail, ç’aurait été plus grave pour les musiciens. « On avait quelque chose en réserve. On a donc pu le partager au fur et à mesure. On a pu compter sur la bonne volonté de quelques supporteurs », rapporte Wanex Lalanne. Pour garder le moral, chacun de son côté a peaufiné son art jusqu’à ce qu'à cette décision de proposer un concert virtuel. Et depuis, la vie, les contacts, les connexions ont repris. Les membres de l’Orchestre Tropicana se retrouvent désormais tous les jours pour des répétitions intensives. Chapeau à Taino L et Ayiti Bèl auxquels, selon ce qu’a appris Ticket, on doit l’idée même de cette prestation virtuelle.

Tropicana, contrairement à certains autres groupes de l'ancienne génération, n’entend point pousser le dos aux anciens en se perfusant  que du sang neuf. « On garde Ti Blan, Louis Jean autant que Ti Luc et Papouloute qui sont en train de faire leur chemin. Les gens ne s’en vont que quand ils le veulent. On ne va pas leur pousser le dos. C’est bon de laisser les seniors auprès des jeunes pour qu’ils leur transmettent leur richesse », explique Wanex.

Les 57 ans s’abordent dans un esprit d’indécision et de perplexité pour l’équipe. Après le live, un néant se dessine. Et pour cause, le rendez-vous habituel en novembre à Montréal est encore en discussion. Celui de Pâques, qui est aussi ponctuel, a été carrément éliminé. Les musiciens sont quand même nostalgiques de ne pas avoir pu se produire à La Plaine du Nord et à Limonade, dans le reste du pays et à l’étranger

Des lives, la bande légendaire en pense que du bien. « C’était optionnel autrefois. C’est devenu impératif au fort de la crise. Je pense qu’on doit continuer avec cette pratique au-delà de cette période », déclare notre interlocuteur, qui pense par ailleurs que le monde culturel doit s’asseoir pour réfléchir sur son avenir.

Bien sûr, Ticket n’a pas pu se retenir de demander au porte-parole de ce ténor de la musique haïtienne quelles sont les prestations qui l’ont marqué. Wanex cite tout de go celui de Gracia Delva qu’il qualifie de "super show". On a alors insisté un peu pour qu’il réagisse sur celui de Septen, l’éternel challenger de son groupe. « Septen était égal à lui-même. C’était digne de lui », a répondu l’homme.

Mais sachez que la prestation de Tropicana ira au-delà d’un simple show, si l’on en croit les propos de leur représentant. Ce sera une occasion de revisiter le répertoire très riche de l’Orchestre. S’il reste discret sur les titres, le porte-parole nous confie néanmoins que ce sera une occasion d’inviter le public à méditer sur l’existence dans le contexte de la Covid-19 et de ses méfaits. Il rappelle que son groupe compte des tonnes de chansons qui invitent à la réflexion.

En guise de conclusion, Wanex Lalanne souhaite d’abord bonne fête à sa ville et à toute l’équipe de Tropicana qui est un groupe de toutes les couches sociales. Il invite le grand public à supporter l’initiative à travers Zelle, Cash App et les autres plateformes de paiement. Et, ultime recommandation : « Regardez le concert en famille, entre amis et soyez prêts à profiter de la bonne musique de Tropic ! »



Réagir à cet article