Festival Quatre chemins

Résidence artistique Quatre chemins 2020 : les lauréats connus

La 17e édition du festival Quatre chemins est à nos portes. Comme à l’accoutumée, l’association Quatre chemins dévoile la liste des lauréats retenus dans le cadre de son programme annuel par Quatre chemins (Résidence de recherche artistique). Quatre artistes, Magdala Louis, Vladimir Delva, Stéphanie Jeanty et Ar Guens Jean Mary réalisent un projet de création dans les villes intérieures du pays.

Publié le 2020-07-30 | Le Nouvelliste

L’association Quatre chemins honore ses engagements. En dépit de la crise sanitaire liée au coronavirus, la résidence consacrée à la recherche artistique en Haïti se tiendra cet automne. Il s’agit de proposer à des créateurs innovants de tous les horizons de passer un temps précieux pour développer leurs créations dans les villes intérieures du pays. À travers ce programme, l’association vise, d’une part, à l’accompagnement des artistes dès les premiers balbutiements de leurs idées de création, et surtout, d'autre part, à la décentralisation effective des activités culturelles.

Les projets sont connus. Les lauréats sont mobilisés. Ils auront à présenter leurs projets ambitieux dans les différentes villes de province. Ces travaux pour le moins ambitieux susciteront  des débats. Dans leurs travaux, ces artistes font preuve d’un certain regard critique, abordant des problèmes cruciaux auxquels fait face la société haïtienne. Chacun, dans sa sphère de création, soumet un  travail de création artistique répondant aux critères de sélection  établis.

Les projets

Magdala Louis est en résidence à Croix-des-Bouquets.
« Rèv Zili a » est le titre de son projet. Son travail relate l’histoire d’une jeune adolescente qui rêve de jouer au football  au niveau professionnel. Mais son père l’en empêche. Arrivée à convaincre son papa de l’ampleur de son talent, la jeune adolescente, Zili, va rencontrer des problèmes dans son quartier (...). Zili, aura à choisir entre dénoncer ce qu’elle et les autres filles subissent ou renoncer à réaliser son rêve de toujours."

De son côté, l’artiste Vladimir Delva présente « Les revenants de l’impossible amour », un texte signé Faubert Bolivar. Les Revenants de l’impossible Amour a reçu en 2017 le prix du meilleur texte dramatique par l’association texte en parole, Guadeloupe.

Ar Guens Jean Mary propose « Vague à bonnes histoires ». C’est un projet épineux dans la mare d’une société qui souffre. Associé généralement aux arts oratoires et en spectacle, le conte nous berce par tous les imaginaires possibles. Les contes peuvent nous aider à développer notre façon de penser, changer notre façon de voir le monde. À travers sa « Vague à bonnes histoires », Jean Mary tend à donner au conte sa place dans la création littéraire autant à la poésie, le roman qu'au théâtre.

Stéphanie Jeanty est en résidence artistique dans les contrées de Cap-Rouge situé dans le Sud-Est d’Haïti. Son projet s’intitule « Jistis pa liks ». A travers ce projet, l’artiste dénonce les violences qui se font dans le pays, notamment dans les quartiers populaires. Dans son travail, il questionne le système judiciaire en Haïti tout en montrant la passivite de l’État et son implication dans les actes de violence.

Par quatre chemins est une résidence artistique. Ce programme est ouvert à tout créateur : comédiens, slammeurs, photographes… Il est aussi une fenêtre ouverte sur nos villes de province, un volet de décentralisation des activités culturelles. Par ce programme, l’association aide à l’éclosion de la création contemporaine dans les villes intérieures du pays. Un cachet de 65 000 gourdes est alloué à chacun des lauréats pour la réalisation du projet.

Grâce au partenariat mis en oeuvre par l'association quatre chemins avec plusieurs institutions culturelles internationales, de jeunes Haïtiens et Haïtiennes travaillant avec l'association quatre Chemins réalisent chaque année des stages de professionnalisation et de découverte. Cette année encore, malgré la crise sanitaire, plusieurs jeunes ont bénéficié de ce programme d'échange. Ils répondent aux noms de : Soraya Jasmin, Yvenie Paul, Cibile France et Erthon Edmond. L'Association quatre chemins et son directeur Guy Régis Jr ont permis à deux jeunes dramaturges haïtiennes de partir en résidence d'écriture en France au début de l'année. Il s’agit de Gaëlle Bien-Aimé et Andrise Pierre.

Elien Pierre
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".