La Sainte-Anne au cœur de mon enfance à Port-au-Prince

Publié le 2020-07-29 | Le Nouvelliste

À l’effondrement de la paroisse Sainte-Anne, le 12 janvier 2010, ce drame qui a coûté la vie au personnel de l’église, dont le curé d'alors, une partie de moi s’en est allée. Avec douleur, j'ai révisité mes souvenirs, je suis revenu sur les lieux au lendemain du séisme. J’ai vécu non sans peine et désolation pendant des années dans le décor macabre de mon Port-au-Prince à moi sans cette église  qui m’a vu naître.. Je brûlais de voir renaître la Sainte-Anne de ses cendres.

Grande était ma joie quand on a entamé en 2017 les travaux de reconstruction de cette dame centenaire. J’ai été donc impatient de voir à nouveau sortir de terre l’alma mater. C’est avec des yeux d’enfant que je contemple, ce 26 juillet, le nouveau sanctuaire qui épouse la forme de l’ancien édifice. Dans ce petit monde à l’angle des rues du Centre et Carbonne, cette basilique dans laquelle j’ai reçu mes premiers sacrements se met à nouveau debou . Quel bonheur! En dépit de la crise sanitaire liée à la Covid-19, la célébration de la consécration de la nouvelle église se lit sur tous les visages.

« Nous sommes fiers de célébrer la patronale. On devait cette année célébrer un triple événement : la fête patronale, la consécration de la nouvelle église et la célébration du 150e anniversaire de la paroisse Sainte-Anne. Malheureusement, la situation sociopolitique et le coronavirus ont eu le dessus. On se contente seulement de célébrer la patronale. Nous la célébrons dans la foi et la simplicité », a confié le père Joseph Dercieux Désiré, visiblement satisfait du travail accompli.

La Sainte-Anne au cœur de mon enfance

Ce sanctuaire dédié à la grand-mère de Jésus a bercé toute mon enfance dans la capitale haïtienne. Tout petit, je prenais part régulièrement à la messe dominicale,  j’assistais aux cérémonies de baptème, de mariage; j'y pleurais aussi les êtres qui m'étaient chers. Tout petit,  je prenais goût à parcourir les scènes des écritures saintes. À cette adresse religieuse et culturelle, la ville et les gens qui l’habitent communiaient en toute fraternité. Je revois encore père André Tombeau sous sa soutane célébrant la grand-messe du dimanche. Je revois encore la grande cloche suspendue. Je me revois encore tout de blanc vêtu, cierge à la main pour ma première communion.

Sainte-Anne, patrimoine historique

La paroisse Sainte-Anne, patrimoine historique et culturel, a marqué ma tendre enfance. Monument historique classé par l’ISPAN, il est témoin d’un pan de notre histoire de peuple. En hommage à son histoire, on a fait construire au rez-de-chaussée un cimetière sur 28 carreaux. Cet endroit d’inhumation historique logeant la Sainte-Anne est la dernière demeure de grands personnages  historiques dont le père de la patrie Jean-Jacques Dessalines, Charlotin Marcadieu, Joseph Balthazar Inginac, Coutillien Coutard, Francois Elie Dubois…Ces prestigieux noms attaces a l'histoire de notre terre s'harmonisent aussi dans mes souvenirs.

Sainte-Anne et le compas direct

La Sainte-Anne est ancrée dans notre culture de peuple. La célébration de sa patronale renvoie aussi à celle de notre rythme national compas direct. Porté sur les font baptismaux en 1955 par le célèbre saxophoniste haïtien Nemours Jean-Baptiste, sur la place Sainte-Anne de Port-au-Prince, le jour de la Sainte-Anne, ce genre musical a aussi nourri mon cœur d’enfant. Autrefois, le compas rythmait fort bien la patronale. Dans mon enfance à Port-au-Prince, on célébrait régulièrement la Sainte-Anne « sou konpa ».

Elien Pierre
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".