Les dix endroits préférés de Johnbern Thomas

En tant que musicien, Johnbern Thomas a eu la chance de voyager un peu partout. Sur la scène avec ses musiciens, à l’autre bout de la terre avec son autre moitié ou encore dans la ville de New York pour ses clubs de jazz, le batteur partage avec les lecteurs certains de ces endroits qui l’ont marqué particulièrement.

Publié le 2020-08-28 | lenouvelliste.com

1- Chez moi

C'est l'endroit où je me sens en paix, là où je me sens le plus inspiré. Là je peux jouer, et composer de nouvelle chansons.

2- La scène

J'adore être sur scène avec mes amis musiciens.

3- Jarabacoa, République dominicaine.

Jarabacoa est une province de La Vega. Une très belle ville, verte et agréable. Je considère cette ville comme une éventuelle deuxième maison pour ma famille et moi dans un futur proche ou lointain... 

Cette ville m'a accueilli et confortablement hébergé après le séisme du 12 janvier 2010. Elle fait partie du royaume du Cibao. En raison de sa température douce, les visiteurs l'ont baptisée Jarabacoa comme "La ville du printemps éternel." Elle a trois grandes rivières que j'ai eu la chance de visiter : le Baiguate, Jimenoa et le Yaque del Norte. Les deux dernières se joignent au fleuve la Confluencia, continuant comme le Yaque del Norte, le deuxième plus grand fleuve du pays. J'ai eu la chance de vivre là-bas et de connaître tant de personnalités importantes dans le secteur culturel.

4- Busboys and Poets

En 2012, en participant à cet échange culturel, "Onebeat" supporté par le département d'Etat américain, j'ai visité et performé dans un super club nommé "Busboys and poets". Cette photo a été prise la-bàs à Washington DC.

"Busboys and poets" est une communauté où les liens raciaux et culturels sont consciemment élevés. Selon moi, cet endroit fait partie des meilleurs choix quand il est question de prendre une pause, se libérer et se nourrir l'esprit, le corps et l'âme. C'est un espace pour l'art et la culture. Je crois que créer un espace comme celui-ci en Haïti inspirerait vraiment un grand changement social et commencerait aussi à transformer notre communauté.

5- Disney World

Quand j'étais enfant, j'ai toujours aimé les dessins animés. Mais étant un enfant passionné de la musique, je n'ai jamais eu l'occasion de me concentrer sur la source de ces dessins animés, mais j'ai toujours vu le nom de "Walt Disney" au début et à la fin de chaque histoire. 

La partie intéressante  de l'histoire est que maintenant, à l'âge adulte, en visitant Disney World à Orlando avec ma femme, j'ai enfin l'opportunité de voir physiquement les fantasmes de mon enfance. Ce fut un choc pour moi, mais je pense que c'était l'une de mes meilleures vacances. Ce fut encore plus spécial parce que j'étais avec mon autre moitié. Ça m'a rappelé beaucoup de beaux dessins animés quand j'étais plus jeune .  J'ai aussi eu la chance de visiter une partie qui est l'Epcot... elle est si grande de toute façon. J'espère à l'avenir visiter les autres parcs : Magic Kingdom, Animals Kingdom et plus encore.

6- New York City

J'aime New York pour ce qu'elle représente pour le jazz, pour ces clubs de jazz. Je m'y suis rendu encore et encore juste pour pouvoir visiter et rencontrer des musiciens de jazz. J'ai eu la chance de performer pour la première fois dans la ville qui ne dort jamais en 2012 dans une très belle salle de théâtre nommée Roullete, juste en face du stade de basket-ball Barclays. Je me suis amusé parce que je jouais aussi avec le célèbre et grand trompettiste de jazz américain Dave Douglas. J'ai visité Jazz Standard, Small Jazz Club, le Blue Note, le Village Vanguard, Lincoln Center et autres. 

7- Ho Chi Minh-Ville, Vietnam

En 2015, j'ai eu la chance de performer au Vietnam avec Jean Jean Roosevelt pour l'événement de la Francophonie. Nous avons fait notre premier arrêt à Hanoi qui est leur première ville. Mais quand nous sommes arrivés à Ho Chi Minh-Ville, qui est la plus grande ville, j'ai été très impressionné. La cité est superbe ; les gens sont tellement gentils et connectés les uns aux autres. Je me souviens avoir aussi visité un bel endroit musical où j'ai rencontré un groupe cubain qui se produisait puis nous avons jammé et joué de la musique haïtienne. C'était très amusant.

8- Corée du Sud

J'adore la Corée du Sud. Les gens ne parlent pas fort. C'est calme, silencieux. J'aime leur technologie, les routes, etc. Mais ce que j’aime par-dessus tout, c’est le barbecue coréen : un vrai délice.

9- Bassin Bleu

J'adore Bassin Bleu à Jacmel. J'ai visité le bassin enfant, avec mon école, mais j'étais si jeune. Avec ma femme, nous avions décidé de visiter nos sites en Haïti. Nous sommes allés au Bassin Bleu avec quelques amis, c'était incroyable.

10- Cap-Haïtien

J'ai un amour particulier pour le Cap-Haïtien. Depuis ma première visite, mon premier concert en tant que jeune groupe a été une expérience incroyable. Depuis lors, je suis resté en contact avec les musiciens de là-bas et j'ai réalisé pas mal de concerts au Cap. Chaque fois que j'y vais pour performer avec mon groupe ou avec différents artistes locaux, je suis toujours le bienvenu. C'est donc toujours avec plaisir que je m'y rends.  



Réagir à cet article