Covid-19: « il faut agir sur l'hypertension pour éviter une catastrophe », selon le Centre haïtien d'hypertension

Environ 2 millions d'Haïtiens souffrent d'hypertension artérielle (HTA). Dans beaucoup de cas la maladie n'est pas contrôlée. Avec l'apparition du Covid-19, l'hypertension artérielle est devenue une comorbidité fatale, notamment chez les Noirs. De son côté, le Centre haïtien d'hypertension artérielle rappelle que le pays a besoin d'un plan de lutte efficace pour combattre l'hypertension artérielle en Haïti.

Publié le 2020-05-11 | Le Nouvelliste

Parce que les Noirs sont génétiquement prédisposés à développer l'hypertension artérielle, parce que le Covid-19 tue beaucoup ceux qui vivent avec cette maladie chronique, parce qu'environ 2 millions Haïtiens sont concernés, l'hypertension reste un facteur clé sur lequel il faut agir  si l'on veut faire face à la pandémie de Covid-19.

« Plus que les 2 millions d'hypertendus en Haïti, ce qui inquiète est le fait que dans 40% des cas, il s'agit d'une hypertension artérielle accélérée avec des chiffres tensionnels pouvant aller jusqu'à 200/140 mm Hg. Or, dans le cas du Covid-19, il est recommandé de stabiliser la tension à 120/70 mm Hg », souligne le Dr Roger R. Jean-Charles, président du Centre haïtien d'hypertension. 

Le professeur à l'Université d'État d'Haïti a ajouté que le Centre haïtien d'hypertension a déjà soumis un plan détaillé de lutte contre l'hypertension aux acteurs nationaux et internationaux préoccupés par cette problématique. « Jusqu'à présent, il n'y a eu aucun suivi allant dans le sens de la concrétisation de ce projet », constate le Dr Jean-Charles.

Le Centre haïtien d'hypertension croit que c'est le moment plus que jamais de porter le débat sur l'hypertension artérielle à un niveau national. Si le pays n'arrive pas à gérer l'hypertension artérielle de manière efficace dans ce contexte de Covid-19, la situation risque de s'aggraver. Avant le Covid-19, 60% de ceux qui sont hypertendus risquaient de faire un accident cérébro-vasculaire (ACV).

D'une part, les médicaments les plus couramment utilisés contre l'hypertension artérielle en Haïti n'ont pas un grand bénéfice.
« Chez les Noirs, on constate une hypertension avec un taux de rénine très bas, tandis que les IEC qu'on donne souvent en première intention en Haïti visent à faire baisser davantage la rénine ; cela aura peu d'impact au final. Cela explique aussi pourquoi nous avons autant de difficultés à contrôler l'HTA en Haïti », avance le Dr Roger R. Jean-Charles.

D'autres part toujours en ce qui concerne ces médicaments (les IEC), le Centre haïtien d'hypertension, en pourparlers avec des associations scientifiques européennes et americaines révèle qu'il y a beaucoup de complications liées à la prise de « IEC » qui peuvent engager le pronostic vital d'un patient atteint de Covid-19. En guise d'alternative, le Centre haïtien d'hypertension encourage l'utilisation des anticalciques et des diurétiques.

En attendant un véritable programme de lutte contre l'HTA en Haïti, le Dr Roger R. Jean-Charles conseille aux Haïtiens de consommer beaucoup de fruits et de légumes. « Dans les mesures diététiques, les fruits et les légumes apportent du potassium qui peut faire baisser la tension artérielle contrairement au sodium qui provoque son augmentation." Voilà pourquoi deux types de diète sont proposés en fonction de la personne. Une diète hyposodée qui tend à restreindre les apports en sel dans l'alimentation et une diète avec une quantité de sel normal, soit 6 g par jour, selon l'OMS. Qu'il s'agisse de l'obésité, du diabète ou de l'hypertension, le Dr Jean-Charles reste persuadé qu'il ne faut pas négliger les activités physiques, même si ce n'est pas toujours facile en période de confinement. 

« Il faut pratiquer une activité physique même si l'on est à la maison. Dans le cas du Covid-19, il faut aussi réduire la quantité de sucre consommé par jour. Sinon, manque d'activité physique et augmentation du taux de sucre dans le sang peuvent entraîner un durcissement des artères  empêchant les éléments de défense de circuler dans le corps à travers le sang. Cela peut être mortel en cas de Covid-19 », conclut le président du Centre haïtien d'hypertension et de la Société haïtienne d'hypertension.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".