Le comédien Matyas Dandor violemment agressé en République dominicaine

PUBLIÉ 2020-04-08
Le comédien haïtien Frantz Jean Toussaint, connu sous le nom d'artiste de Matyas Dandor, reçoit actuellement des soins dans un centre hospitalier en République dominicaine. Poignardé à plusieurs reprises par des individus non identifiés au niveau des membres supérieurs et de la poitrine, Matyas s’apprête à entrer en salle d’opération ce mercredi 8 avril, selon son confrère Aselwa.


Comédien de la troupe « Matyas et Jòj » dont il est l’un des membres fondateurs, Matyas était d’abord connu pour ses talents d’humoriste avant de se convertir en militant politique il y a quelques mois. Opposant farouche au pouvoir en place, Matyas a été appelé à comparaître devant la justice pour acte de vandalisme de biens publics en janvier 2020, ce qu’il n’avait jamais fait. Depuis cet épisode, on n’avait plus eu de ses nouvelles, ni entendu parler de lui. En effet, le militant, pour fuir les embrouilles avec la justice haïtienne, avait plié bagage pour la terre voisine où il séjourne depuis janvier, d’après Aselwa.

Il est dans un état critique certes, mais le comédien a tous ces esprits, nous a appris Aselwa à qui il a expliqué le drame par téléphone. Au dire de son confrère, Matyas revenait d’un bureau de transfert, lorsque 4 ou 5 assaillants lui sont tombés dessus. Il ne comprenait pas ce que lui demandaient ces derniers qui s’exprimaient certainement en espagnol et ils l’ont poignardé à plusieurs reprises avant de le dépouiller de l’argent qu’il venait de retirer », relate tristement Aselwa.

Actuellement à l’hôpital, Matyas a assuré à son confrère que selon les avis du médecin, il pourra être opéré sans complications. Dans une courte vidéo publiée sur Youtube, on peut voir l’humoriste à moitié nu alité avec plusieurs bandages au niveau des membres supérieurs et de la poitrine. « C’est sûrement pour toutes mes bonnes actions que je suis encore en vie », a bafouillé celui qui dit avoir vu la mort de près. A sa famille et ses fans, il conseille de ne pas paniquer et de continuer à respecter les règles d'hygiène pour faire face à la pandémie du coronavirus qui fait ravage actuellement dans le monde.



Réagir à cet article