Coronavirus : pourra-t-on toujours miser sur le bon Dieu ?

Publié le 2020-03-12 | Le Nouvelliste

En Haïti, aucun cas de coronavirus n’a officiellement été identifié, ont encore annoncé jeudi les autorités. On ne sait combien de personnes ont été testées. L'évidence, c'est que le Covid-19 bouleverse le monde entier. Au départ c’était des quartiers, des villes ou des régions qui se barricadaient, aujourd’hui ce sont des pays qui se mettent en quarantaine. La décision mercredi soir du président américain de suspendre pour 30 jours tous les voyages depuis l’Europe secoue la planète tant cette mesure est drastique. Les conséquences n’ont pas tardé avec la chute des bourses dans plusieurs villes d’Europe et aux États-Unis. Le secteur touristique avec les lignes aériennes est l’un des plus touchés.

Si Donald Trump a peut-être minimisé l’ampleur du virus – devenu officiellement une pandémie depuis quelques jours  –, il se rend sans doute compte aujourd’hui de l’ampleur de cette maladie partie de la Chine continentale.

Outre les États-Unis, beaucoup de pays d’Europe avaient déjà pris des mesures radicales pour essayer de limiter la propagation du Covid-19. Rassemblements publics de beaucoup de personnes bannis, écoles et universités fermées, championnats suspendus, matchs à huis clos, événements culturels suspendus… Le monde se met à l’arrêt ou se replie sur lui-même. L'angoisse est réelle.  

Il y a quelques jours, la ministre de la Santé avait évoqué quelque 200 lits mais gardés curieusement secrets pour des raisons dites de sécurité. Jeudi, le chef de l’Etat dans un message sur sa page Facebook a voulu rassurer la population en annonçant la création d’un « Task force » en prévision au coronavirus. Selon Jovenel Moïse, les médecins de l’armée, ceux de la police nationale, les étudiants finissants en médecine, les médecins retraités, les épidémiologistes, les infectiologues, les pneumologues, les pharmaciens…seront mobilisés. Combien sont-ils ? On l'ignore. La santé n’a jamais été une priorité pour nos dirigeants. Il suffit de jeter un coup d’œil sur le budget national, sur la gestion de nos hôpitaux, le traitement accordé à leur personnel et les jeunes médecins.  

Si de grands pays dotés de centres hospitaliers équipés sont inquiets de la propagation du coronavirus, nous ne montrons ici aucun signe réel de préoccupation face à la gravité de la situation, alors que vu notre mode de fonctionnement, toutes les conditions sont réunies pour que la maladie s'empare de nos pauvres âmes. Nous n'avons pas non plus la réputation d'être de bons gestionnaires de catastrophes. Comme dans de pareilles situations, nous implorerons le bon Dieu.

Qu’en est-il des contrôles des points d’entrée du pays ? Sont-ils efficaces ? Les agents sont-ils professionnels et formés ? Aujourd’hui, si une personne tombe malade, où l’emmener ?  Les hôpitaux privés, les compagnies d’ambulances privées, les hôtels, les écoles… attendent encore les instructions directes des autorités de la santé. Comme toujours, on aura le temps. Le temps nous attendra ou le bon Dieu nous épargnera du méchant virus !

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".