Jouthe cherche encore sa place que les problèmes l'assaillent déjà

Publié le 2020-03-05 | Le Nouvelliste

Comme crise de bienvenue, il n'y a pas pire. Moins de vingt-quatre heures après avoir été investi premier ministre, Joseph Jouthe fait face à la recommandation de l'administration américaine la plus élevée, le niveau 4, qui déconseille fortement tout voyage en Haïti à cause de l'insécurité et des kidnappings qui sévissent dans le pays.

C'est la deuxième fois en une année que les États-Unis d'Amérique élèvent le niveau d'alerte en ce qui concerne Haïti. La dernière fois c'était pendant le premier épisode de peyi lòk en 2019. 

Mercredi, le premier ministre avait fait de la lutte contre l'insécurité l'un des axes prioritaires de son gouvernement. Soit il n'a pas été cru par les Américains, soit les services du Département d'État ont des informations sur l'étendue du mal et de la déficience des moyens. 

Ceux qui ne comprennent pas que mercredi les États-Unis écrivent qu'ils sont "prêts à travailler avec le nouveau gouvernement et son Premier ministre" et jeudi mettent le pays à l'index n'avaient pas lu l'intégralité du message. 

Dans le même tweet, il est dit : "les États-Unis exhortent le gouvernement haïtien a répondre aux besoins de la population haïtienne en adressant de façon urgente les questions liées à la sécurité publique, à la relance de la croissance économique et à l'organisation d'élections législatives libres, équitables et crédibles, aussitôt qu'il sera techniquement possible de les tenir". 

Dans ses premières déclarations lors de deux discours ou dans la presse, le nouveau chef de gouvernement n'a pas su rassurer sur ses intentions premières. 

Jouthe, qui cherche encore sa place à la Primature, a déjà sur sa table des problèmes, lui qui n'a pas encore participé à une réunion du Conseil supérieur de la police nationale (CSPN), où beaucoup de nouveaux venus cherchent leur marque ; il doit déjà donner des résultats. Et rapidement. 

Les Américains, qui paraissaient résignés devant le fait accompli de ce gouvernement monté sans un accord politique comme ils l'avaient suggéré, viennent de fragiliser l'équipe de Jouthe en lui faisant comprendre que l'action ne laisse pas de place pour les grands discours. 

Au travail et vite, Monsieur le premier ministre ! 

Frantz Duval
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".