CHAGHA met le cap sur un nouveau plan stratégique

Afin de définir un nouveau programme pour les trois prochaines années, le Conseil d’administration de la Chambre d’agriculture et de métiers d’Haïti (CHAGHA) a organisé un atelier de travail le 1er février dernier au Karibe Convention Center. Ce dernier en a profité pour évaluer les activités entreprises par la chambre pour supporter les entrepreneurs évoluant dans le secteur agricole.

Publié le 2020-02-11 | Le Nouvelliste

Ils étaient environ une vingtaine de membres issus de plusieurs sous-secteurs à avoir pris part aux échanges. La recherche, la sécurité foncière, le financement agricole, l’effectivité des mesures incitatives prises par les autorités gouvernementales, les besoins des agriculteurs et entrepreneurs agricoles et l’effet de la crise sur le secteur agricole figurent parmi les sujets abordés lors de l’atelier. L’ensemble des membres présents ont opté pour une CHAGHA plus active avec un plan stratégique bien défini qui prend en compte les besoins réels du secteur.

Pour les trois prochaines années, selon ce qui a été décidé, l’institution veut se positionner comme l’une des principales forces de propositions et d’actions pour le secteur agricole en Haïti. Pour ce faire, il est question de constituer une base de données en coopération avec certains acteurs du secteur. Le vœu des entrepreneurs est que l’ensemble des sous-secteurs de l’agriculture se retrouve dans cette chambre.

Toutefois comme on pouvait l’imaginer, ce n’est pas encore le cas. Pour le dernier plan, le conseil avait mis l’accent sur la promotion de l’entrepreneuriat agricole. Selon le président du Conseil d’administration, Érick Balthazar, plusieurs visites ont été tenues dans les principales régions de production. Lors de ces périples, les responsables se faisaient accompagner des institutions financières afin de présenter aux entrepreneurs certains mécanismes de financement et de disposer des données précises sur les produits et services offerts par ces entités.

Aussi le conseil s’efforçait-il à appuyer certains producteurs techniquement dans le montage des projets, les orienter au cas où surviendraient des difficultés. Pour mieux cerner certains  problèmes auxquels est confronté le secteur, les entrepreneurs ont été canalisés vers des institutions universitaires pour les recherches et d’autres activités concernant l’agriculture.

Ainsi, les doyens des facultés d’agronomie du pays sont considérés comme des membres d’honneur de la chambre. C’est à ce titre qu’a pris activement  part à cet atelier Gaël Pressoir de l’Université Quisqueya. Ce chercheur qui a fait un travail remarquable dans le développement dans la variété de sorgho dénommée « Pa pè pichon » a prodigué ses conseils aux membres du conseil afin de devenir une chambre qui appuie effectivement l’agriculture et l’entrepreneur agricole.

Tout se faisait dans un climat de débat intense. Au final il fallait prioriser certaines activités au détriment d’autres.  Selon les responsables, qui embrasse trop mal étreint. Ainsi, dans le plan d’action de la chambre, il est question, entre autres, de commander une étude pour savoir l’effet de la crise sur le secteur agricole notamment sur les entreprises agricoles. La chambre veut savoir à quel niveau le secteur a été affecté par la crise. Dans cette étude, une emphase sera mise sur la capacité d’adaptation des entreprises évoluant dans le secteur agricole.

Jose Flecher
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".