La culture politique haïtienne au préjudice de l’éducation

Publié le 2020-01-31 | Le Nouvelliste

Depuis tantôt deux ans, Haïti s’enlise dans une crise politique, sociale et économique paralysant d’un coup tous les secteurs de la vie nationale. Le secteur de l’éducation, fragilisé davantage par les récents évènements du « pays lock », est à l’agonie. Après plus de quatre mois de cessation de toutes activités relatives à « la vie scolaire », les acteurs politiques semblent vouloir insuffler à nouveau de l’espoir aux enfants qui souhaitent renouer les liens avec l’École. 

En effet, cet élan vers une prise de conscience sur la nécessité de faire de l’éducation une urgence nationale, au-delà de la lutte en faveur de la reddition de compte et des conflits d’intérêts entre chapelles politiques, témoigne de la gravité de l’heure. Aujourd’hui, il est grand temps de faire le bilan, d’initier une démarche de planification stratégique, de proposer des plans réalistes, viables, capables de traiter les maux qui rongent les tissus de notre système éducatif.   

Nombreux sont les parents qui s’inquiètent de l’avenir de leursenfants. Or, les décideurs et les leaders politiques ne sont plus capables de les rassurer, puisqu’il n’existe aucune vraie politique publique en matière d’éducation concrétisée à travers des projets éducatifs ambitieux. Jusqu'ici, nous ne disposons que dequelques documents stratégiques (GTEF, 2010; MENFP, 2012) esquissant les grandes lignes d’une conception de l’éducation complètement désincarnée des réalités sociologiques de l’École haïtienne. 

Par ailleurs, dans l’opacité de la gestion stérile de la choseéducative par le Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP), les acteurs de l’écologie scolaire haïtienne ont du mal à s’orienter. Et en raison d’un manque criant d’instruments d’action publique (IAP) (Maroy et Voisin, 2014) pour encadrer le travail quotidien des directions d’écoles et des praticiens en salle de classe, le MENFP se déresponsabilise de son rôle de régulateur des actions éducatives. Comme conséquences, les établissements scolaires se sont affranchis des prescriptions officielles et des règles éthiques, en se livrant à toutes sortes de pratiques mercantiles. Mais, qu’en est-il de l’efficacité et de la qualité de l’École haïtienne quand le système scolaire peine à atteindre ses cibles ? Il n’en demeure pas moins que notre paysage éducatif est fortement marqué par des taux d’échec scolaire de plus en plus élevés. 

Trop souvent, on rend les enseignants imputables de l’échec des élèves, sans songer à questionner la fabrique de l’évaluation des apprentissages, notamment les « examens officiels », c’est-à-dire les évaluations externes commanditées par le Ministère de ce ressort comme étant l’un des corolaires. Il faut toutefois préciser que les « évaluations externes » servent d’instruments destinés à la régulation de l’action publique en éducation dont l’usage consiste à redéfinir les règles de gouvernance des établissements scolaires en matière d’obligation de résultats, d’imputabilité et de reddition de comptes (Kamanzi, Lapointe, et Dembélé, 2019). Ce qu’on constate depuis des années, les résultats scolaires aux « examens officiels » ne sont pas mobilisés comme instruments d’aide à l’évaluation de l’action publique dans le secteur de l’éducation (Perret, 2008). Ils concourent uniquement à sanctionner les apprentissages des élèves afin de déterminer le passage d’un cycle d’études à un autre (du primaire au secondaire, par exemple), occultant les deux autres fonctions essentielles de l’évaluation : celles de l’aide à l’apprentissage et de la régulation du système (Lessard, 2014; Perrenoud, 2001). 

Au cours de ces trois dernières décennies, plusieurs ministres de l’Éducation se sont succédé, mais à ce jour, aucune réflexion profonde n’a été produite sur la problématique des « examens officiels ». Comme s’il s’agit d’une véritable tache aveugle quand il s’agit de doter le système d’une réelle politique d’évaluation des apprentissages. L’implantation d’une telle politique permettrait d’éclairer de façon efficace les décisions politiques et les stratégies gouvernementales à déployer en matière de réforme éducative (Carpentier, 2012). 

Aujourd’hui, les enjeux politiques, sociaux et économiques qui pèsent sur le pays entrainent dans son sillage de multiples dérives, notamment le pullulement des écoles de seconde chance (écoles borlettes) (Fausner, 2017). En conséquence, il est urgent de penser l’éducation comme un levier important capable de sortir Haïti de ce bourbier. Pour cela, il faut que la politique soit dorénavant mise au service d'une éducation de qualité et non qu’elle se soit constituée en frein qui ne cesse d’embrayer le système.    
 

Références

Carpentier, A. (2012). Les approches et les stratégies gouvernementales de mise en oeuvre des politiques éducatives. Éducation et francophonie, 40(1), 12-31. Repéré à https://id.erudit.org/iderudit/1010144ar. doi:https://doi.org/10.7202/1010144ar

Fausner, P. Y. (2017). L’institution scolaire en Haïti, quel état des lieux peut-on en faire aujourd’hui ? . Le Nouvelliste. Repéré à https://lenouvelliste.com/article/175783/linstitution-scolaire-en-haiti-quel-etat-des-lieux-peut-on-en-faire-aujourdhui

GTEF. (2010). Pour un pacte national pour l'éducation en Haïti.Port-au-Prince, Haïti: Groupe de travail sur l'éducation et la formation

Kamanzi, P. C., Lapointe, P., et Dembélé, M. (2019). The Implementation of Results-Based Management in Quebec: Between School Principals’ Optimism and Teachers’ Skepticism. 45(3), 427. Repéré à https://content.sciendo.com/view/journals/sjs/45/3/article-p427.xml. doi:https://doi.org/10.2478/sjs-2019-0020

Lessard, C. (2014). La montée en puissance de l'évaluation, instrument d'action politique au Canada et au Québec. Enjeux sociopolitiques et socioéducatifs. Dans J. Morrissette et M.-F. Legendre (Eds.), Enseigner et évaluer : regards sur les enjeux éthiques et sociopolitiques (pp. 143-164). Québec: Les Presses de l'Université de Laval.

Maroy, C., et Voisin, A. (2014). Une typologie des politiques d’accountability en éducation: l’incidence de l’instrumentation et des théories de la régulation. Education comparée. Revue de recherche internationale et comparative en éducation, 11, 31-58. 

MENFP. (2012). Vers la refondation du système éducatif haïtien: plan opérationnel 2010-2015 des recommandations du groupe de travail sur l'éducation et la formation. Port-au-Prince, Haïti: Ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle

Perrenoud, P. (2001). Les trois fonctions de l’évaluation dans une scolarité organisée en cycles. Educateur, 2, 19-25. 

Perret, B. (2008). L'évaluation des politiques publiques. Entre culture du résultat et apprentissage collectif. [Public Policy Performance Assessment]. Esprit, Décembre(12), 142-159. Repéré à https://www.cairn.info/revue-esprit-2008-12-page-142.htm. doi:10.3917/espri.812.0142

Walph Ferentzi Youyou Étudiant à la maîtrise en mesure et évaluation en éducation à l’Université de Montréal Chargé de cours à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue walph.ferentzi.youyou@umontreal.ca Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".