Le coronavirus est-il dans nos murs?

Publié le 2020-01-31 | Le Nouvelliste

Le coronavirus a fait une entrée en force dans l’actualité, ce vendredi, avec la rumeur qu’un avion rempli de Chinois en provenance de la République dominicaine était sur la piste de l’aéroport Toussaint Louverture.

Bien qu’il fut vite dit que les Chinois ne faisaient que transiter, sans descendre de l’appareil, avant de se rendre aux Bahamas, la crainte de la maladie a fait le reste.

On a eu peur. Et l’incompréhension s’est ajoutée à la peur.

Pourquoi cet avion qui aurait déjà fait la moitié du tour de la terre aurait fait escale à Port-au-Prince après avoir fait escale en République dominicaine avant de se rendre aux Bahamas ?

Selon toutes les indications, aucune raison technique n’impose cette halte. Haïti et n’importe quel point de la République dominicaine c’est tout au plus une heure trente de vol et presque autant pour rejoindre Nassau depuis la république voisine.

Il faut dire que depuis quelque temps il se passe des choses louches à l’aéroport. Quand ce ne sont pas des missionnaires-mercenaires qui vont et viennent sans explication rationnelle, c’est un homme armé jusqu’aux dents qui débarque et repart sans être inquiété.

Toutes nos frontières sont poreuses, et l’aéroport, la plus régulée des portes d’entrée, ne déroge pas à la règle.

Dans le cas du coronavirus, c’est encore plus grave.

Le monde médical ne sait pas encore comment bien diagnostiquer les cas avérés ni comment traiter la maladie. Il y a beaucoup d’informations qui circulent. Beaucoup de désinformations aussi. Tous les pays du monde sont sur le qui-vive et dans l’expectative en même temps.

Il a fallu que ce soit le jour où le ministère de la Santé publique a communiqué sur les mesures mises en place à l’aéroport pour que cet avion débarque et nous fasse peur. Ce n’est pas rassurant.

Et pourtant, il va nous falloir vivre avec le coronavirus. Espérons que comme le SARS, le H1N1, l'ébola, la vache folle et autres pandémies de ces dernières années, il épargne Haïti.

Nou gen ase nan men nou deja !

Frantz Duval
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".