Don du Japon à Haïti pour un projet d’assistance alimentaire

 Les gouvernements haïtien et japonais, par le biais respectivement du ministre haïtien des Affaires étrangères et des Cultes, Bocchit Edmond, et l’ambassadeur du Japon accrédité en Haïti, Mitsuaki Mizuno, ont paraphé un accord de don dans le cadre du projet d’assistance alimentaire KR 2019. Cette activité s’est tenue ce vendredi à la chancellerie haïtienne en présence de plusieurs hauts dignitaires, notamment le ministre haïtien de l’Agriculture, Jobert C. Angrand, et le directeur général du Bureau de monétisation des programmes d’aide au développement (BMPAD), Fils-Aimé Ignace Saint-Fleur.

Publié le 2019-12-02 | Le Nouvelliste

Le Japon a fait un don de 400 millions de yen japonais, soit l’équivalent de 3. 652 400 dollars américains, à Haïti. La cérémonie de signature de l’accord par échange de note y relatif a été effectué ce 29 novembre 2019. Cet appui s’inscrit dans le cadre du programme pour le développement économique et social signé entre les deux gouvernements en octobre 2018. Ce fonds sera destiné à l’achat de riz qui sera ensuite vendu sur le marché national à prix référentiel par le Bureau de monétisation des programmes d’aide au développement (BMPAD). Les recettes générées par la vente seront, selon les clauses de l’accord, utilisées en tant que fonds de contrepartie pour financer des projets bilatéraux.

Une partie du fonds, selon l’ambassadeur du Japon Mitsuaki Mizuno, sera destinée à l’achat d’équipements médicaux aux hôpitaux, la construction d’infrastructures scolaires et routières en vue d’améliorer le cadre de vie de la population. La satisfaction de la sécurité alimentaire de la population est grandement prise en compte dans le cadre de cet accord. « Le projet KR 2019 permettra à court terme de répondre à l’urgence alimentaire actuelle », affirme M. Mizuno.

L’un des objectifs de ce projet, selon le ministre des Affaires étrangères et des Cultes, Bochit Edmond, est d’améliorer les conditions de vie de la population, notamment les couches les plus défavorisées. Il affirme s’en réjouir et remercie le gouvernement nippon et le peuple japonais pour leur générosité envers le peuple haïtien à un moment où le pays se débat dans l’une des plus grandes crises sociopolitiques de son histoire récente. Toutefois, nuance-t-il, il aurait aimé que de pareils appuis soient orientés de préférence vers des actions et stratégies visant le développement de l’agriculture et l’accroissement de la production de ce secteur, lequel revêt une importance capitale pour l’économie nationale, pour la satisfaction des besoins d’une forte partie de la population.

Comme pour dire qu’à l’impossible nul n’est tenu, le ministre rappelle que c’est la situation d’extrême précarité du pays qui fait de la question concernant la satisfaction de la sécurité alimentaire un sujet de grande préoccupation pour chaque Haïtien et en particulier le gouvernement. À en croire M. Edmond, le ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural et le Bureau de monétisation des programmes d'aide au développement mettront tout en œuvre afin de faire bon usage de ce don.

La situation actuelle, déplore le diplomate haïtien, résulte directement des convulsions sociopolitiques des deux dernières années. L’Etat, fait-il savoir, se trouve dans l’impossibilité de mobiliser des ressources pour faire face à ses responsabilités tandis que les structures économiques et sociales sont frappées de plein fouet par la crise entraînant la fermeture des entreprises et des licenciements en cascade. Ce qui aggrave et complexifie la précarité chronique dans laquelle vit au quotidien une grande majorité de la population, a-t-il conclu.

Jose Flecher
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".