Gabel, Baky, Blondedy et Marshelle sur vos écrans

PUBLIÉ 2019-11-15
Si le groupe Gabel ne chôme absolument pas pour ce mois de novembre, Blondedy Ferdinand, quant à elle, embrasse à nouveau son rêve de chanteuse aux côtés de Marshelle. Cette semaine, vivez tout cela sur vos écrans. 


« Boule lè a » : Gabel feat. Baky Popilè

En 5 minutes et 42 secondes, Trillion Productions nous sert un scénario habituel des clips compas. Du moins, cette fois on n’a pas eu la piscine, les dames en bikini et les grosses cylindrées. Tout cela pour vous dire que « Boule lè a », le dernier clip de Gabel (le deuxième pour ce mois de novembre), n’a rien d’extraordinaire. Sinon un Katalòg fidèle à son nom, bien sapé surtout dans un tailleur à carreau, qui nous vante le succès de son groupe au Haitian Compas Festival ou encore au Labor day Fest. Puis notamment cette dame aux fesses plantureuses, dos tourné à la camera exécutant des tours de reins répétitifs. On cherche encore le rapport entre elle et le sujet dont traite dans la vidéo. On dit ça, on ne dit rien…

« Fanm 2 pye pantalon » : Blondedy Ferdinand et Marshelle (Manman game nan)

De belles images filmées en plein jour au bord de la mer et dans un marché aux fruits. Il faut l’avouer. Deux « chanteuses » pleines de fougue qui se démènent sous la direction de Jonas Jean Guillaume pour délivrer un message essentiellement noble, avec des mots pour la plupart inappropriés. Par ailleurs, la chaleur et la vivacité dégagées durant ces 3 minutes et 16 secondes compensent largement le déficit vocal des deux dames qui doivent forcément continuer à bosser si elles comptent vraiment poursuivre dans cette voie.



Réagir à cet article