Haïti pour la première fois à la Elite U15

PUBLIÉ 2019-10-07
Du 12 au 14 octobre 2019, les U15 du FC Toro Club défendront les couleurs nationales à Valence (Espagne) dans le cadre de l’édition 2019 de la prestigieuse compétition Elite U15. Selon l’entraîneur de l’équipe, Pierre Jean-Michel Jérôme, c’est une grande première pour le football haïtien et une belle opportunité pour les jeunes joueurs.


Leur jersey trempé de sueur, le visage illuminé par la joie… c’est dans cette posture que les joueurs du FC Toro U15 ont bouclé ce 5 octobre leur série d’entraînements intensifs initiés au début du mois précédent sur le terrain du Parc Sainte-Thérèse à Pétion-Ville. Les jeunes sont conscients de l’ampleur de ce à quoi ils sont préparés. « Ils ont la possibilité de passer au niveau supérieur, de se mesurer au niveau de football des jeunes de leur âge à travers le monde, d’approfondir leur connaissance du terrain à l’échelle internationale et enfin se familiariser avec l’arbitrage international », explique Pierre Jean Michel Jérôme, entraîneur du FC Toro depuis trois ans après un passage à la sélection nationale.

Cette participation du club à la compétition est possible grâce au partenariat qu’il entretien depuis un an et demi avec le Global Premier Soccer (GPS). « Jusque-là, explique l’entraîneur, grâce à ce partenariat on partait vers des compétitions aux USA. Cette année c’est donc une grande première pour le club. » C’est aussi, selon lui, une grande première pour le football haïtien qui à ce jour n’a pas été en connexion avec ces compétions pour U15.

Mateo Scott-Baguidy, l’attaquant de l’équipe, n’est pas à sa première fois à une compétition internationale. Il a fait l’expérience de la Concacaf récemment pour le compte de la sélection nationale. « Je garderai en mémoire ces entraînements intensifs en dépit de la situation du pays. On servait aussi beaucoup de jus », confie dans un rire le jeune footballeur.

Pour Steeve Carlens Moïse, l’arrière-central et capitaine, c’est sa toute première fois. « J’en suis tout excité, dit-il. On a eu du plaisir à se mettre en condition même si parfois il y avait des barricades dans les rues ». Tous les deux estiment que l’équipe est bien préparée pour marquer la compétition.

Ils auront à jouer 2 matchs avant le lancement officiel de la compétition le 12 octobre. « Ce sont des matchs pour mettre les joueurs dans le bain mais qui n’ont pas la valeur de compétition. Toutefois, il y a l’occasion d’être répéré par des chasseurs de talents de grands clubs.

En parlant de clubs, notre pays se retrouve dans le groupe D autant que le FC Barcelone, Levante, GPS USA et Brighton de la Grande-Bretagne et devra discuter 4 matchs. Même en cas d’élimination, il y a la possibilité de partager un 5e match.

3 anciens du FC Toro se retrouvant déjà en Espagne se joindront à la délégation d’Haïti. Il s’agit de Mathias Dimanche, Sasha Bonefil et Kiyan Champagne. Si les deux premiers auront juste à supporter moralement les U15, Kiyan, lui, devra enfiler son jersey pour défendre les couleurs nationales.

Toute la belle équipe depuis l’Espagne encourage nos concitoyens qui y vivent à venir la supporter avec drapeaux, pancartes, fanions durant les 3 jours de compétition, du 12 au 14 octobre 2019. Nous demandons à nos lecteurs en général de croiser les doigts tout en formulant le vœu que nos très jeunes ambassadeurs reviennent avec le trophée.



Réagir à cet article