Le président Jovenel Moïse a gaspillé ses vacances

Publié le 2019-09-02 | Le Nouvelliste

Le premier lundi de septembre, Haïti s’est réveillé avec des barricades enflammées sur plusieurs artères principales aussi bien à la capitale que dans d’autres villes importantes. La circulation sur les routes nationales est redevenue un imprévisible cauchemar.

La cause officielle est un faisceau de protestations contre l’augmentation des prix de l’essence disponible seulement sur le marché noir et/ou l’impossibilité de faire le plein tout simplement même si on a de l’argent.

Comme en juillet 2018, les chauffeurs de taxi-moto sont en première ligne mais ils transportent les revendications de toute la population. Les produits pétroliers sont nécessaires pour tout et pour tous. Ne pas en trouver ou les payer trop cher est une puissante étincelle. 

Plus de quatorze mois après les premières émeutes, le prix des produits pétroliers est toujours un sujet explosif. Aucune solution n’a été trouvée pour le problème qui est devenu la source de tous nos problèmes.

Cet emballement de la situation sociale de ce début du mois de septembre surfe aussi sur une rentrée scolaire très difficile, un taux de change qui n’a pas bougé depuis des mois, mais qui est resté au plus haut depuis un siècle, et une inflation d'une insolante bonne santé mois après mois. 

Aucun des problèmes politiques, économiques ou sociaux de ces derniers mois n’a été adressé ou n'a eu un début de solution. Septembre nous retrouve comme en juin, sauf que les fêtes champêtres et la trêve estivale sont finies.
Les vacances politiques sont finies comme sont finies les vacances scolaires.

À l’heure de redémarrer avec l’année scolaire, le constat est simple. Les pouvoirs exécutif, législatif et financier n’ont pas fait leurs devoirs ni appris les leçons de leurs erreurs passées pendant les jours de calme politique et social des dernières semaines.
Septembre nous surprend avec les problèmes de juin toujours pas résolus.

Jovenel Moïse et ses alliés ont gaspillé leur temps et s’apprêtent à nous faire perdre de la jouissance du nôtre.

Frantz Duval
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".