Comment renforcer les liens entre Haïti et Taïwan ?

Publié le 2019-08-09 | Le Nouvelliste

Le président Jovenel Moïse a reçu et décoré vendredi l’ambassadeur de Taïwan en Haïti. Hu Cheng HAO, représentant de Taipei à Port-au-Prince, est en fin de mission. Une mission écourtée. 26 mois. 

Le remplacement de l'ambassadeur par un de ses compatriotes qui a déjà été quatre ans en poste en Haïti intervient quelques jours après la visite en au pays du président de Taïwan. Difficile de ne pas établir un rapport de cause à effet entre les deux événements.

Cela fait plus d’une année que le plus gros projet entre les deux capitales traîne sans suite. Le prêt de cent cinquante millions de dollars octroyé à l’administration Moïse n’arrive toujours pas à passer la barrière du Parlement pour devenir effectif. Tantôt l’accord de prêt n’est pas déposé pour être sanctionné par l’Assemblée nationale, tantôt il n’y a pas de ministre pour faire l’exposé des motifs. Ce retard ou cet échec a dû peser sur le sort fait à l’ambassadeur.

La visite de quelques heures du président taïwanais Madame Tsai Ing-Wen, sans un déplacement sur le terrain, sans une visite de chantier, sans même la signature d’un accord ou d’un communiqué conjoint en point d’orgue de son bref séjour, était un rendez-vous manqué.
N’empêche, Hu Cheng HAO a été et demeure un bon ami d’Haïti. Il l’a été à un mauvais moment. Depuis la bamboche PetroCaribe, Haïti n’arrive plus à tisser des liens de coopération efficaces et balisés avec ses partenaires. Les autorités haïtiennes ne rêvent que d’argent donné sans condition.

Pour revenir à Taïwan, cela fait des décennies que ce pays est notre bon ami dans des conditions particulières connues de tous. Cela fait des décennies que le pays haïtien n’arrive pas à mettre ses relations avec la République de Chine à un niveau qui pourrait être profitable aux deux nations.

Il faut diplomatiquement prendre Taïwan plus au sérieux. Il faut au niveau du secteur privé haïtien mieux courtiser les investisseurs de ce pays ami. Il faut que la société civile se mette de la partie pour que la relation entre Taïwan et Haïti cesse d’être une simple affaire de caisse noire et de diplomatie présidentielle.

Avec Taïwan comme avec tous les pays du monde Haïti peut mieux faire. Il faut un jour commencer à le vouloir.

Frantz Duval
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".