Les entreprises haïtiennes  paient au prix fort l’instabilité politique affectant l’économie nationale

Publié le 2019-08-12 | Le Nouvelliste

« Nous traversons des crises énormes. Nous n’avons pas de travail. Nous n’avons pas les moyens de subsistance. Malheureusement, cela a une répercussion sur les jeunes qui travaillent. Une répercussion sur la classe moyenne… », se plaint Gilbert Hippolyte, président de la Chambre de commerce haïtiano-taïwanais, invité mercredi soir sur le plateau de l’émission Haïti, Sa k ap kwit sur Télé 20.

Le constat est que la crise que traverse l’économie haïtienne, provoquée particulièrement par l’instabilité politique persistante, entraîne des fâcheuses conséquences sur les entreprises nationales. Beaucoup de compressions sont constatées. Les responsables d’entreprises se plaignent de leurs conditions difficiles de fonctionnement.

Il existe, en effet, un problème de circulation d’argent. Le pays n’est pas en chantier, avance l’entrepreneur, prenant l’exemple du secteur de la construction, l’un des plus porteurs dans l’économie, faisant les frais de cette crise que traverse le pays. Avec cette instabilité économique, les banques ne peuvent pas prendre de risques en ce qui concerne les prêts. Elles augmentent alors les taux d’intérêt de manière à minimiser les risques. Ce n’est ni bon pour l’économie ni pour la société. Tout le monde en souffre, déplore Gilbert Hippolyte à l’émission, justifiant qu’on ne peut pas garder des employés si l’on ne travaille pas.  

Face à cette situation de crise, l’homme d’affaires, sans gaieté de cœur, s’est dit contraint récemment de renvoyer beaucoup de jeunes (en situation alors de chômage). En majorité, ce sont des gens de la classe moyenne, avoue-t-il, en attente d’une amélioration de la situation. « Je ne suis pas un politicien. Je suis là pour investir dans le pays, de créer de l’emploi et laisser de la place aux autres pour trouver un aller-mieux... », affirme Gilbert Hippolyte qui, malgré lui, n’est pas à sa première compression au sein des institutions qu’il dirige.   

L’homme d’affaires explique que depuis le départ du président Michel Joseph Martelly, le pays s’est enlisé dans une instabilité. Même avec l’arrivée d’un nouveau gouvernement, la situation n’a pas changé. Elle a empiré. Le fait est qu’il existe aujourd’hui un ensemble d’entreprises, pressurées par la crise, qui ferment leurs portes, fait remarquer M. Hippolyte, déplorant que cela continue d’impacter sur l’économie du pays.

L’instabilité politique coûte cher au pays. Plus rien ne peut fonctionner convenablement. Le secteur de l’hôtellerie en paie le prix fort également. Le rôle du gouvernement consiste à adresser et gérer les problèmes, croit-il, se voulant réaliste. « Sincèrement, j’aimerais être optimiste. Mais je suis très inquiet. Je ne vois pas l’avenir. Je ne vois pas comment m’en sortir. Je ne vois pas encore les dispositions prises en conséquence », glisse Gilbert Hippolyte, encourageant les dirigeants à assumer leurs responsabilités et le secteur privé à mettre la main à la pâte dans l'intérêt de la collectivité.  

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".