Sécurité

Des agents de la force onusienne mettent des bouchées doubles

Publié le 2005-09-08 | Le Nouvelliste

La mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) intensifie quotidiennement ses patrouilles sur tout le territoire de la république en marge de la tenue des prochaines élections dans le pays, c\'est ce qu\'a déclaré, ce jeudi, le Colonel El Ouafi Boulbars, au cours d\'une conférence de presse dans les locaux de l\'hôtel Christopher à Bourdon. Selon le colonel Boulbars, la publication du calendrier électoral constitue un pas décisif pour la force onusienne dans le cadre de l\'implantation de nouveaux axes de sécurité, en prélude aux prochaines joutes électorales. Il croit que la mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti manifeste une présence constante et assidue dans les dix départements du pays. A la veille et au cours de la tenue des prochaines élections, des unités d\'intervention seront déployées dans des zones stratégiques du pays. Des hélicoptères seront disponibles dans tous les départements du pays pour remédier incontestablement à toute situation impondérable, au cas où un incident surviendrait, informe le représentant de la MINUSTAH. Parallèlement, de nouvelles stratégies de sécurité ont été adoptées au niveau de la frontière haïtiano-dominicaine. Les bataillons concernés ont déjà pris toutes les dispositions nécessaires, assure M. Boulbars. \'\'Redoublant d\'énergie et d\'efforts, des agents de la force onusienne ont été déployés sur le territorial national, le 5 septembre 2005, jour de la rentrée scolaire pour accompagner cet événement majeur\'\', révèle El Ouafi Boulbars. Le colonel souligne que les patrouilles augmenteront davantage la semaine prochaine dans plusieurs endroits du pays en vue d\'un bon déroulement de la prochaine phase de la rentrée scolaire. Selon El Ouafi Boulbars, la force onusienne garde une présence active au Bel-Air, une zone de non-droit de la capitale, où fonctionnent sans ambages trois centres d\'inscription. La vie reprend ses droits pour de bon dans ce quartier, commente ce responsable tout en soutenant que la situation s\'améliorera au fur et à mesure dans cette zone où a même eu lieu un championnat de football. Contrairement au Bel-Air, le calme n\'est encore revenu à Cité Soleil. Cependant, le colonel assure que le problème sera résolu dans cette commune, où seulement deux centres d\'inscription sont opérationnels depuis plusieurs jours. Par conséquent, des contingents jordaniens seront déployés dans cette zone, d\'ici au 11 septembre 2005. Satisfait de l\'environnement plus ou moins sécuritaire qui règne à la capitale, El Ouafi Boulbars précise que la réduction du phénomène de l\'insécurité n\'est pas le fruit du hasard. \'\'La situation sécuritaire à la capitale est en nette amélioration. C\'est une victoire inlassable de la MINUSTAH, de la UNPOL et de la Police nationale d\'Haïti, sans oublier l\'énorme contribution de la population haïtienne\'\', se réjouit le colonel Boulbars. Mise à part sa mission de maintien d\'ordre et de stabilisation, la force onusienne apporte une contribution substantielle aux parents et enfants de condition économique précaire du pays, confie le colonel. Il annonce qu\'une vingtaine d\'écoles défavorisées avaient bénéficié de l\'aide financière et du matériel didactique. La MINUSTAH entend, de concert avec la Police nationale, atteindre sa vitesse de croisière en réduisant amplement l\'insécurité dans le pays pour permettre aux habitants des régions touchées par ce phénomène de vaquer librement à leurs occupations et d\'être plus confiants. En même temps, El Ouafi Boulbars confirme la visite de plusieurs personnalités étrangères en Haïti dont un ministre espagnol dans le cadre de la tenue des prochaines élections.
Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".