Production nationale, moteur de développement économique de tout pays

Publié le 2019-07-25 | Le Nouvelliste

Ruben SANON

Lors d’une séance d’interpellation du ministre de l’agriculture par la Chambre des députés de la 48e législature, un député, sollicitant la parole gravit la tribune, après les salutations d’usage, questionnant le ministre en ces termes: monsieur le ministre combien de couches de terres arabes identifiez-vous dans la vallée de l’Artibonite ?  Et quand est-ce que vous comptez relancer la production nationale ? le ministre en question a tout de suite compris ce que l’honorable voudrait dire donc il a dû donner quand bien même certaines réponses.

Une personnalité qui représente les mandants de sa circonscription aux fins de légiférer, parlementer et contrôler les actions de l’exécutif, ne peut même pas établir le distinguo entre production nationale et production agricole.

Selon l’encyclopédie: La production est un élément fondamental de l'économie dans la vie de tous les jours. Elle désigne à la fois l'action de produire et le résultat de cette action fondamentale. Elle est une activité économique certes mais a pour rôle d’exploiter les ressources du travail et du capital, appelées facteurs de production, dans le but de réaliser des biens ou des services à partir de consommations intermédiaires (biens ou services achetés à d'autres entreprises puis transformés).  Sur ce, Il est possible de distinguer cinq modes de production de biens ou services en management.

La production unitaire: elle a pour avantage d'autoriser une plus grande qualité et flexibilité de la production.

La production par lot : elle permet de tendre le flux de la production tout en autorisant une certaine flexibilité.

La production en série: elle permet d'augmenter les économies d'échelle.

La production en continu: elle permet d'augmenter les économies d'échelle par une automatisation complète et une utilisation de la chaîne en continu.

La production de masse: elle se caractérise par une standardisation encore plus importante des composants utilisés lors de la production. Fort de tout cela, Le mode de production concerne la façon dont sont traités les facteurs de production pour aboutir à un produit ou service disponible pour les demandeurs.

Disons que, la production nationale consiste en tout ce qu’on fabrique ou du moins réalise sur le territoire national. Elle est très importante pour la bonne marche d’un pays du point de vue économique. Par extension, ne pourrait-on pas considérer l’armée et la Police nationale d’Haïti comme faisant partie dans une certaine mesure de la production nationale ? Car quand un citoyen prête ses services en tant que policier ou militaire, de la même manière qu’un technicien qui gagne sa vie, il nourrit sa famille et aide certains proches par le biais du salaire perçu.  Contrairement pour les membres d’une mission ou d’une force étrangère affectée en Haïti. 

Avec le désir de l’Haïtien pour consommer les produits venant de l’extérieur, cela a une conséquence désastreuse sur l’économie du pays. La preuve, les producteurs sont découragés faute d’encadrement par l’Etat. Car ce dernier ne dispose pas un système d’irrigation adéquate et des crédits agricoles à des taux référentiels. Ils n’ont rien de tout ça. Pourtant, certaines personnes pensent jusqu’à présent qu’Haïti est un pays essentiellement agricole. Le pire, tout nous vient de l’extérieur. A titre d’exemple: citrons, noix de coco, bananes, brouettes, pioches, pelles, divers types de machines, etc.

Mais, que voulons-nous exactement ? Et pourquoi ne cultivons-nous pas nos champs ? Nous sommes en train de gaspiller ce petit coin de terre, lieux paradisiaques que Dieu nous a donnés. La preuve, nous sommes tous enthousiasmé à laisser Haïti pour aller visiter ou du moins s’installer ailleurs sans le désir d’y retourner. Est-ce une bonne idée ? Je crois non, car, si l’étranger nourrissait cette même pensée erronée leur pays serait comme le nôtre. Bien que nos dirigeants ne fassent quasiment rien pour changer la situation du pays de manière définitive.

Chers amis, ces pays industrialisés tels que: les Etats unis d’Amérique, la France, la Chine, le Japon etc… sont aujourd’hui ce qu’ils représentent sur l’échiquier mondiale c’est avant tout grâce à la production nationale et la discipline. Cela est si important et intéressant, Car ces pays encadrent leurs techniciens et du même coup protègent leurs investisseurs. Au point que si un étranger ou du moins un Haïtien voudrait voyager en portant un bureau de travail, les agents de l’immigration du pays en question pourraient soit arrêter l’Haïtien ou le taxer le plus que possible dans le but de le décourager. Mais chez nous, nos techniciens ne sont pas valorisés, à titre d’exemple même les institutions qui entre guillemets font la promotion pour la production nationale sont dotées des mobiliers étrangers.

Il faut admettre que la finition de nos produits est un dilemme pour l’expansion de la production nationale. En ce sens, nos produits sont à 80% inachevés, puisqu’on ne respecte quasiment aucune norme. Chacun fait ce qui lui semble bon. Et ceci, quel que soit le secteur d’activité en question. Et cela a causé pas mal de préjudices aux utilisateurs et consommateurs. Les exemples sont légions, le cas du moyen de transport en commun, assez souvent, on est blessé, ou votre habit pourrait être déchiré suite à la négligence du constructeur. Dans le cas des aliments, on y trouve fort souvent des corps étrangers, suite à un problème de traitement. Mais ne serait-il pas important d’avoir un service de qualité dans tous les secteurs d’activités ?

En effet, tout réside dans la compétence et le vouloir faire, parlant de la production nationale, L’Etat pourrait développer la pêche et les sports notamment le football. Selon le Ministère de l’Agriculture, dans son texte ‘’Importance de la Pêche’ ’publié sur https://agriculture.gouv.ht/ nous lisons ce qui suit: Avec ses 1,535 km de côte, Haïti représente le deuxième pays de la Caraïbe, après Cuba, en étendue de zones côtières, ce qui offre des potentialités considérables en matière de pêche.

Parlant du sport, qu’est-ce qui nous empêche à construire un stade répondant aux normes internationales en matière de football ? Ce serait un investissement qui rapporterait au pays beaucoup plus qu’on ne le pense. Dans son texte intitulé ‘’Les 7 stades les plus chers dans le monde du football’’ Mickaël Koenigsberg 25 nov. 2014, le Stade de France - 364 millions d'euros, ​La France figure aussi dans ce classement avec le stade de France à Paris. Avec une capacité de 81 000 places, son coût total est de 364 millions d'euros. Il a été construit pour la Coupe du Monde de 1998. Vous imaginez combien d’argent rapporte cette merveille à date ! Je suis persuadé qu’Haïti connaitra le succès quand ses fils lui accordent de l’importance. Toutefois, la dépréciation de notre monnaie locale est due à un manque de production.

En attendant une kyrielle d’actions satisfaisantes pour la bonne marche du pays, de façon générale, mis à part du problème de production, j’ai pu déduire qu’Haïti fait face à deux problèmes majeurs: le premier concerne les infrastructures routières et le second ‘’l’insécurité’’ et de ces deux challenges découlent tous les maux de notre chère patrie, appelée au temps jadis Perle des Antilles. En un mot, pas de développement et de croissance économique sans une justice forte et des réseaux routiers adéquats. Et c’est ce qui explique la manière dont notre production nationale reste dans le stade rudimentaire et précaire.

En fin de compte, quand on parle de production nationale, il s’agit de tout un package, cela sous-entend: que le technicien travaillant au village Noailles, Croix-des-Bouquets dans les métaux en feuilles, le laboureur qui cultive son lopin de terre, le constructeur qui réalise un édifice, aussi que celui qui prépare la dous makòs d’une manière ou d’autre contribuent à la croissance de la production nationale. Voilà pourquoi, je veux dire à intelligible voix, chers dirigeants, jusques à quand la production nationale connaitra-t-elle son apogée ? Ou du moins sa relance effective ?

Ruben Sanon, Ing.

sanonruben@yahoo.com

509 3846-7208

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".