Et c’est parti pour la 3e édition de Créo’laH

PUBLIÉ 2019-07-15


Autour du thème « Femme émancipée, modèle de magnificence et d’élégance », la troisième édition de Créo’laH a été lancée le lundi 15 juillet 2019 à l’hôtel Oasis à Pétion-Ville. L’occasion pour les tenants de cette initiative de revenir sur l’historique de la compétition et d’inviter les jeunes filles à prendre part à ce concours qui dit faire la promotion de l’identité culturelle de la femme haïtienne.

Après Kendaly Phele en 2017, Christ-Nerta Innocent en 2018, Créo’laH cherche une nouvelle ambassadrice. A l’instar des deux années précédentes, les critères demeurent les mêmes. « Être de nationalité haïtienne, âgée entre 18 et 25 ans, avoir les cheveux naturels, n’avoir jamais eu recours à la dépigmentation de la peau et avoir réussi les examens du bacc avec brio », explique Dashca Louis, l’une des cheffes de file de cet évènement qui ne veut absolument pas être considéré comme les traditionnels concours de beauté.

Dans un contexte où les luttes pour la pleine libération des femmes font débat un peu partout à travers le monde, l’équipe de Creo’laH opte cette année pour un thème d’actualité : Femme émancipée, modèle de magnificence et d’élégance. « Je pense que la population haïtienne ne peut pas rester indifférente face à ce sujet. D’ou le choix d’un pareil thème visant à prôner le dynamisme, la créativité, le sens d’entreprise chez les jeunes filles, des facteurs vraiment déterminants pour nous dans l’élection de la troisième ambassadrice de la jeunesse féminine. C’est-à-dire que cette dernière soit en mesure d’avoir un projet viable pour la communauté haïtienne, à l’instar de ses prédécesseures », indique-t-elle. 

« Promouvoir la femme créole, montrer notre originalité en tant que peuple noir, redorer l’image d’Haïti », c’est le pari de Creo’laH qui se propose dans la foulée de « rassembler les jeunes de la gent féminine haïtienne dans l’optique de leur apporter davantage de visibilité… ». À cet effet, les intéressées peuvent passer remplir la fiche d’inscription au local de la Radio-Télévision Pacific munies de leur carte d’identification nationale et des frais de 2000 gourdes, ou sur Google, et payer les frais sur un compte BNC en ligne numéro 336000124100046



Réagir à cet article