Revenons à nos crises

Publié le 2019-07-03 | Le Nouvelliste

La sélection nationale de football nous a fait rêver  depuis sa première victoire contre les Bermudes dans le Gold Cup jusqu’au penality controversé sifflé contre Haïti dans la demi-finale qui l’a opposée au Mexique. Chaque match gagné par les Grenadiers apportait son lot de contentement et de fierté à toute une population angoissée. Pour une fois, nous avons ri, chanté, pleuré de joie ensemble.

Depuis la victoire historique contre le Costa Rica, nous étions dans les nuages. La défaite contre le Mexique, notre ennemi juré, mardi soir, grâce au coup de pouce de l’arbitre, nous a fait revenir sur terre. Dommage que ce sont les dégâts provoqués par les pluies diluviennes de mardi soir qui nous accueillent. Comme à chaque abondante pluie, des morts, des blessés et des dégâts matériels considérables ont été enregistrés. D’ailleurs, la majorité de la population n’a pas vu à la télé le match tant attendu à cause du black-out général provoqué par les averses.

Les pluies de mardi soir et les dégâts qu’elles ont provoqués nous ont rappelé l’urgence environnementale à laquelle le pays fait face. Haïti étant éliminée de la Gold Cup, nous sommes revenus à nos crises. À côté des dégâts provoqués par les pluies, il y a les mouvements de protestation un peu partout dans le pays pour exiger de meilleures conditions de vie. Grève dans certaines institutions publiques et obstruction quotidienne de la voie publiques un peu partout dans le pays à l’aide de barricades enflammées sont parmi les armes utilisées par les protestataires pour faire passer leurs revendications.

À cela, il faut ajouter que l’opposition plurielle, des organisations de la société civile et une bonne frange de la population exigent la démission du président Jovenel Moïse dans le cadre du scandale PetroCaribe. Si la méga manifestation du 9 juin 2019 et les jours de paralysie des activités qui se sont suivis n’ont pas emporté Jovenel Moïse, ce n’est pas pourtant la fin de cet épisode qui plonge le pays dans une crise socio-économique sans précédent. Il faut rappeler que le pays n’a toujours pas de gouvernement légitime ni de budget pour l’exercice fiscal qui doit terminer le 30 septembre prochain, soit dans environ deux mois.

La période des examens officiels et l’euphorie provoquée par la brillante participation des Grenadiers au Gold Cup forcent les protagonistes  à observer une trêve. Le président Jovenel Moïse peut-il en profiter pour reprendre le contrôle de la situation ? L’opposition ou les petrochallengers trouveront-ils les ressources nécessaires pour forcer le président Jovenel Moïse à démissionner ?  

Quel que soit le scénario, une solution durable à notre profonde crise multiforme n’est pas pour demain. Cependant, il nous faut commencer quelque que part pour espérer un jour une autre Haïti. L’exploit de la sélection nationale au Gold Cup de cette année peut-il nous apprendre quelque chose ?

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".