Comme pour « Livres en folie », faisons une trêve pour les examens officiels !

Publié le 2019-07-04 | Le Nouvelliste

Contre toute attente, la plus grande foire du livre de la Caraïbe a été une grande réussite malgré le doute du côté des organisateurs jusqu’au jour du lancement. Le Premier ministre nommé était sur les lieux quand il a déclaré : « Je suis venu voir l'échec, mais heureusement c’est une réussite.» Nous avons vu et compris que malgré les moments de crise que nous vivons, nous accordons encore la priorité aux choses de l’esprit.

En effet, depuis le 9 juin, les activités sont au ralenti un peu partout dans le pays, jusqu’à ce jeudi 20 juin, où une grande foule a fait le déplacement pour participer à l’évènement littéraire de l’année, causant ainsi un embouteillage monstre, chose rare depuis deux  semaines à Port-au-Prince.

Cette semaine, débuteront les examens officiels. Plus de 200 000 participants seront évalués. Après une année si difficile pour les parents ainsi que pour les élèves, permettons-leur de clôturer l’année avec cette satisfaction. Comme pour Livres en folie la semaine dernière, faisons ce dépassement, faisons une trêve pour les participants.

Dans la Constitution de 1987 amendée, la liberté de réunion et d'association et le droit à l'éducation sont garanties respectivement aux articles 31 et 32. Au niveau international, Haïti a ratifié des instruments y relatifs. Nous pouvons citer la Déclaration universelle des droits de l’homme (art. 26), la Convention internationale relative aux droits des enfants (art. 28, 29)et le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (art. 21, 22).Tant au niveau national qu’au niveau international, « le droit de réunion pacifique est reconnu ». L’exercice de ce droit est limité quand la sécurité publique, les droits et les libertés d’autrui sont menacés.

Cette semaine, le pays fait appel aux devoirs civiques de chaque CITOYEN (art. 52 Constitution 1987 amendée). Dans l’intérêt supérieur des enfants (art. 3 CIDE), pour le respect du droit à l’éducation, faisons la trêve. Permettons la réalisation des examens officiels, car l’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer l’avenir d’Haïti.

Comme pour Livres en folie, faisons encore une trêve pour l’évaluation officielle des participants.

Me Jims Alix PRÉVILON
jimsalix@yahoo.fr

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".