Attention, les hommes et les institutions s'effondrent

Publié le 2019-06-05 | Le Nouvelliste

Que la firme du président Jovenel Moïse et ses avocats sortent communiqué sur communiqué pour donner leur version de ce qui s'est passé avec les projets sous financement PetroCaribe exécutés par la Agritrans, cela est de bonne guerre. 

Que le secrétaire général du Conseil des ministres monte lui aussi au front, il y a là une anomalie. La présidence doit être préservée des turpitudes des hommes qui l'occupent. Les locataires sont de passage, le pouvoir exécutif est pérenne. 

Que de simples profanes se prononcent sur la nature du rapport PetroCaribe, c'est leur droit. Que des professionnels se prononcent de manière intéressée ou neutre, c'est aussi leur droit. Que le commissaire du gouvernement estime que c'est un document politique, il sort des rails de sa fonction et se prononce sur un document qu'il n'a même pas encore reçu. 

La justice doit avoir la tête froide même quand elle s'exerce au nom du gouvernement. Surtout si elle existe par faveur du prince.  

Que des employés du service de transfusion sanguine se mettent en grève pour réclamer cinq mois de salaires impayés, cela est compréhensible même si la santé ne devrait pas discontinuer son service sous aucun prétexte. 

Que le directeur général du ministère de la Santé publique se défausse sur d'autres institutions pour expliquer la grève qui met en danger la vie des Haïtiens, cela est inqualifiable.  

Chacun doit faire de son mieux pour ne pas être celui par qui ou chez qui le scandale arrive. 

Ces derniers jours, on a l'impression que tout s'écroule. Tous les hommes s'effondrent et emportent avec eux les institutions dans un réflexe morbide de ne pas périr seuls. 

Frantz Duval
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".