Mario Andrésol plaide en faveur d'un changement de paradigme en matière de sécurité

Publié le 2019-05-24 | Le Nouvelliste

Il ne se passe pratiquement pas un jour sans que les bandits ne fassent des victimes. Entre-temps, les autorités n’arrêtent pas d’annoncer des dispositions qui déjà chaque fois se révèlent inefficaces. Par rapport à ce constat, l’ancien directeur général de la Police nationale d’Haïti, Mario Andrésol, plaide en faveur d'un changement de paradigme en matière de sécurité. Quand on parle de sécurité de nos villes on voit sécurité nationale, sécurité publique, sécurité humaine et sécurité sociétale, précise Mario Andrésol. Pour lui, la « sécurité est un package ». 

Mario Andrésol regrette que la police soit généralement perçue comme la seule institution  chargée d’assurer la sécurité du pays. « La police ne couvre qu’un aspect de la sécurité publique. Elle ne peut pas à elle seule garantir la sécurité », selon Mario Andrésol, qui préconise une « sécurité intégrale ». Pour que la sécurité soit durable, dit-il, elle doit être intégrale.  

Invité à l’émission Panel Magik sur Magik 9, Mario Andrésol a attiré l’attention sur l’absence ou la non-prise en compte de certaines entités dans l’élaboration du plan de sécurité nationale. « Les institutions telles que la douane, l’immigration pourraient  contribuer au renforcement de la sécurité nationale. Mais elles ne sont pas utilisées à bon escient », déplore Mario Andrésol, qui note aussi l’absence d’un service de renseignements efficace dans le pays. «Les mesures prises par l’institution policière en vue de garantir la sécurité de la population ne donneront que des résultats partiels, parce que beaucoup d’aspects ne sont pas pris en compte », affirme l’ex-DG de la PNH. Il ne croit pas que ce sont  les moyens fournis à la police qui vont aider à résoudre le problème de l’insécurité.

Mario Andrésol critique l’État haïtien, qui n’a jamais fait preuve d’intelligence en matière de sécurité. « L’approche de l’État haïtien en matière de sécurité est toujours exclusive. C’est ce qui explique que nous sommes toujours en retard en comparaison aux autres pays de la région », dénonce-t-il.

De janvier  au 23 mai 2019, 19 policiers ont été tués par balle, a informé  le secrétaire exécutif du RNDDH Pierre Espérance. Pendant les trois dernières années, a-t-il fait remarquer, le nombre de policiers tués se trouvait entre 16 et 17 par an. Un chiffre qui donne une idée de l’aggravation de la situation sécuritaire dans le pays. 

Danio Darius
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".