Insécurité

Rançonnés par des bandits armés, les artisans de Noailles lancent un cri d’alarme

Publié le 2019-05-17 | Le Nouvelliste

Deux personnes sont décédées par balle, notamment l’agent II Marcellus Séraphin, ce vendredi à Noailles, village artistique de la commune de Croix-des-Bouquets. Les habitants de cette zone vivent l’enfer depuis plus d’une semaine. Un gang de Rémy impose sa loi, rançonne les artisans, blesse et tue à longueur de journée. Un étudiant habitant la zone a expliqué au journal que pas moins de 5 personnes ont été assassinées par ces individus armés durant cette semaine. « Ils ont voulu empêcher les touristes de visiter le village de Noailles en les rançonnant. Nous avons érigé une brigade pour les en empêcher. Pour ce qui est des représailles, ces bandits nous terrorisent avec leurs armes à feu. Nous ne pouvons pas les affronter car nous autres, nous ne sommes pas armés », a raconté ce jeune sous le couvert de l’anonymat. 

Plus de deux cents artisans résident et travaillent à Noailles, bastion du métal découpé. Ces travailleurs sont constamment harcelés par des hommes armés opérant sous le leadership du chef de gang dénommé Sévère, rapporte au journal un membre de l’Association des artisans de Croix-des-Bouquets (ADAC). «  Ils exigent de moi une somme de 10 000 gourdes avant la fin de la journée; ils exigent 25 000 à un autre, et ainsi de suite. En plus de nous rançonner, ils exécutent des membres de la population. On vient tout juste d’exécuter un de mes voisins prétextant qu’il est un espion. Ces bandits ont également pénétré l’enceinte d’une école congréganiste et saisi l’arme de l’agent de sécurité », raconte cet artisan, la voix cassée. 

Les habitants de Noailles fustigent le laxisme des autorités judiciaires et policières qui ne font rien pour rétablir la paix dans la zone. « Nous avons alerté toutes les  autorités  de la PNH qui ont pris du temps pour réagir. Ce n’est que ce vendredi qu’une patrouille a été aperçue alors que les bandits ont eu le temps de commettre leurs forfaits », déplore-t-il.

Contacté par le journal, le Commissaire de Croix-des-Bouquets, Ronald Pierre, a indiqué que la PNH est au courant de la situation. Selon lui, la PNH a tout fait pour contenir la situation mais les gangs ont obtenu des renforts dans la nuit de jeudi à vendredi. Ce qui, selon lui, a permis aux malfrats d’augmenter leur force de frappe et semer la pagaille dans la zone ce vendredi. 

Le fonctionnaire de police indique que la PNH a réalisé 2 opérations aux cours de ce vendredi. Si les bandits ont eu le temps de prendre la poudre d’escampette au cours de la première descente des lieux, Ronald Pierre indique que la PNH a procédé à 5 arrestations lors de leur deuxième opération menée dans l’après-midi de vendredi. « Parmi les personnes arrêtées figurent la femme du chef de gang « Corbillard » ainsi connu, impliqué dans l’assassinat ce matin du policier Marcellus Seraphin. Nous avons aussi un éclaireur présumé des bandits. Une arme à feu de calibre 9 mm a également été saisie », détaille-t-il.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".