Vers une première édition de la Foire de la production féminine

PUBLIÉ 2019-05-20
Les 24 et 25 mai 2019, la Fondasyon Kreye Ayiti organise la 1ère édition de la foire dénommée « Foire de la production féminine » au Ritz Kinam II. Cet événement dont l’un des objectifs phares est d’encourager et promouvoir la production féminine est réalisée sous le thème “Ann kreye poun leve”.


Les 24 et 25 mai 2019, la Fondasyon Kreye Ayiti organise la première édition de la « Foire de la production féminine » au Ritz Kinam II. Cet événement, dont l’un des objectifs phares est d’encourager et promouvoir la production féminine, est réalisée sous le thème « Ann kreye pou n leve ».

Organisée au cours du week-end de la fête des Mères, cette foire vise à offrir à plusieurs productrices un même espace afin de leur permettre d’améliorer leurs revenus et d’élargir leur clientèle. Comme son nom l’indique d’ailleurs, ce ne sont que des femmes qui exposeront, nous précise Murielle Anselme, une des responsables de l’organisation de l’activité. Elle ajoute plus loin que cette foire est l’expression de l’intérêt que porte la Fondasyon Klere Ayiti jeune d’une année à l’autonomisation économique des femmes. Elle offre ainsi un espace de promotion de la production féminine locale pendant ces deux jours.

De plus, cette activité vise à mettre en lumière les productions gastro-artisanales des 10 départements du pays. En ce sens, elles seront plus d’une trentaine d'exposantes, une douzaine d'associations et regroupements de femmes productrices dans les domaines de l’agrobusiness, de mode, du textile, de la décoration intérieure, du cosmétique, de l’aromathérapie et bien sûr de l’artisanat. Le public pourra donc acheter vêtements, sandales, bijoux, sacs à main, produits de beauté à base de plantes, tableaux, coussins, breuvages, etc. Tous des produits confectionnés et préparés par des entrepreneures locales.

« En participant à la première édition de la Foire de la Production Féminine, le public encourage non seulement la production nationale, mais découvrira les talents sûrs d’authentiques femmes haïtiennes. Il améliorera aussi sa connaissance du domaine de la production en Haïti », indique madame Anselme. La responsable continue pour souligner la variété insoupçonnée de choix à laquelle auront droit les participants. Il est vrai que ce sera avant tout une foire avec expo-vente, mais les initiateurs précisent que des séances de dégustation des plats de chaque département seront proposées. Donc, à défaut d’acheter, vous pourrez déguster.

Parmi les exposantes et entreprises gérées par des femmes qui seront présentes à la foire, nous pouvons citer Phelicia Dell, Métisse, Mystical Products, Ateliers Cala, Trésors de Gerry, RacoDeco, Stars Industrie SA, Afrikarib, Pascale Théard Créations, Yopasa Piment ou encore Créations Dorées. Elles présenteront leurs toutes dernières créations. En ce qui a trait à la représentativité des 10 départements géographiques du pays, 20 associations et regroupements de femmes productrices des différents départements du pays telles que : « Les Dix Doigts de la Vallée » (Jacmel), pratiquant la broderie Richelieu ; les femmes du Village de Nouailles, réputées pour leur doigté avec le fer découpé ; les jeunes filles du village Ravine-Sèche, dans l’Artibonite, évoluant dans la poterie et la bijouterie d’inspiration Taïno ; les associations de femmes du réseau d’ANATRAF, etc.

Les 25 et 26 mai 2019, ce sera donc une occasion pour les visiteurs de se procurer facilement des articles locaux à des prix intéressants, ou tout simplement apprécier et encourager le travail extraordinaire d’environ une soixantaine de productrices nationales.



Réagir à cet article