Lancement du premier plan national de réponse aux situations sanitaires exceptionnelles et de crise

Le ministère de la Santé publique et de la Population, de concert avec ses partenaires, a présenté lundi le premier plan national de réponse aux situations sanitaires exceptionnelles et de crise. Confrontée à des crises majeures, Haïti a été jusque-là l’un des rares pays de la région dépourvu d’un plan de réponse de gestion des urgences sanitaires.

Publié le 2019-05-15 | Le Nouvelliste

 « L’expérience a prouvé qu’à chaque fois que nous étions frappés par des épiphénomènes, la faiblesse de la gouvernance, le manque de moyens et les difficultés dans la coordination de l’assistance n’ont pas permis de sauver le plus grand nombre de vies possibles. C’est la débrouillardise et l’improvisation qui ont prévalu en l’absence d’un manque criant de planification et de coordination », a déclaré la ministre de la Santé, le Dr Marie Gréta Roy Clément, dans un exercice de justification.

Le plan d’urgence est, en effet, « une mesure pour réduire notre vulnérabilité face aux événements graves qui surviennent chez nous, traînant dans leur sillage des centaines de morts, des handicapés, physiques et mentaux », a poursuivi la ministre qui en a profité pour remercier tous les acteurs favorisant l’accouchement d’un si grand évènement.

Tel un grand évènement, quatre ministres, dont les ministres de l’Environnement, des Affaires sociale et du Travail,  la première dame de la République, des directeurs départementaux, l’ambassadeur du Chili, des représentants des Nations unies, des bailleurs internationaux ont pris part à la cérémonie de lancement du plan qui s’est déroulée à l’hôtel Montana.

« C’est une bénédiction que ce plan », a réagi le Dr Jerry Chandler, directeur de la protection civile, institution dépositaire de la gestion des risques et désastres. Invitant les autres secteurs à imiter le MSPP, le directeur voit dans ce plan, un instrument qui va faciliter le travail de la DPC.

Pour dissiper tout doute, le directeur général du MSPP, le Dr Lauré Adrien, explique que le plan national de réponse tient compte de la réalité haïtienne et de notre capacité à répondre à certaines situations. Le plan est pragmatique, opérationnel et adaptable aux différents scénarios susceptibles d’avoir un impact sur le pays. Il témoigne d’une volonté politique d’améliorer la résiliente du système en vue de nous permettre, en situation de crise, d’avoir une préparation  afin de mieux gérer les urgences. Il est un complément du plan national de la protection civile », a-t-il indiqué.

En ce plan, la première dame de la République Martine Moïse y voit un instrument privilégié qui va augmenter la capacité de réponse de l’État face aux catastrophes naturelles, lui permettant de mieux protéger ses citoyens. « Il n’est plus question de se croiser les bras et laisser les catastrophes faire autant de dégâts lors de leur passage. Mon engagement en faveur de la santé me permet de comprendre la portée de l’évènement du jour par rapport aux multiples défis et les nombreuses attentes de la population », a analysé Martine Moïse.

 Dans le cadre du plan de réponse humanitaire pour Haïti pour l’année 2019, le coordonnateur résident et humanitaire du système des Nations unies, Mamadou Diallo, a informé que les Nations unies ont déjà mobilisé entre 30 et 36 millions de dollars au profit d’Haïti.  Ce plan qui était présenté il y a de cela deux mois prévoit un montant de 124 millions de dollars.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".