L’arrêté de la discorde

Publié le 2019-05-15 | Le Nouvelliste

Durant tout le temps de la séance de présentation de l’énoncé de politique générale du Premier ministre Jean-Michel Lapin mardi au Sénat de la République, les sénateurs ont discuté pratiquement d'un seul point : le cumul de postes au sein du gouvernement. C’est le sénateur Ricard Pierre qui, le premier, avait soulevé le point en se s'appuyant sur les articles 162, 166, 167 et 168 de la Constitution et de la loi du 8 novembre 2006 établissant le nombre des ministères à dix-sept. L’article 168 de la Constitution amendée stipule que « la fonction ministérielle est incompatible avec l'exercice de tous autres emplois publics, sauf ceux de l'enseignement supérieur ». « Cet article 168 traite de l’incompatibilité de la fonction ministérielle avec tous autres emplois publics. Autrement dit, poursuit Ricard Pierre, cet article interdit le cumul d’emplois pour les postes publics. »

À l’exception du Premier ministre, aucun autre membre du gouvernement ne peut occuper deux postes ministériels, a précisé  le sénateur Ricard Pierre soutenu par ses pairs de l’opposition. Tel un défi, il a exigé que soient présentés les dix-sept ministres sans cumul.  Ce qui naturellement n’était pas possible.

Selon l’arrêté du vendredi 10 mai 2019, qui est venu remplacer celui du 8 mai dans lequel plusieurs ministères n’ont pas eu de titulaires, Ronald Grey Décembre a été nommé ministre de l’Économie et des Finances et également ministre de la Planification et de la Coopération externe. Jean Roudy Aly, considéré comme un « irritant » par le sénateur Dieupi Chérubin est à la fois ministre de la Justice et de la Sécurité publique et ministre de la Défense. Même constat pour Guy André Junior François qui a été nommé à la tête de deux ministères, celui des Haïtiens vivant à l’étranger et celui du Tourisme.  Pierre Josué Agénor Cadet a été nommé ministre de l'Éducation nationale et celui de la Jeunesse, des Sports et de l'Action civique.

Pour les sénateurs du groupe majoritaire, il n’y a rien d’anormal dans cette situation. Si le chef du gouvernement qui est le « premier des ministres peut occuper un autre poste au sein du gouvernement, les autres ministres le peuvent également », a brandi le sénateur Onondieu Louis. Le sénateur Jean-Rigaud Bélizaire a pour sa part qualifié de « chicanière » l’intervention du sénateur Ricard Pierre qui, selon lui, ne visait qu’à retarder la ratification de l’énoncé de politique générale du Premier ministre nommé Jean Michel Lapin.

Après environ sept heures de discussions stériles, la séance a tourné au vinaigre. Une vive altercation a surgi entre plusieurs sénateurs, dont Joseph Lambert et Ricard Pierre. Dépassé par les événements, le président du grand Corps Carl Murat Cantave n’a eu d’autre choix que de suspendre la séance.  Une première tentative d’organiser la séance de la ratification de l’énoncé de politique générale du Premier ministre Jean-Michel Lapin a été boycottée par les sénateurs de l’opposition.    

Danio Darius
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".