Qui stoppera la spirale du pire ?

Publié le 2019-05-10 | Le Nouvelliste

Les Haïtiens vivent dans la crainte de voir, prochainement, 1$ US s'échanger à 100 gourdes. Nous ne sommes pas loin de ce scénario dans la mesure où notre gourde se déprécie quotidiennement au su et au vu des autorités visiblement impuissantes. Le plus inquiétant ce n’est pas la dégringolade de la gourde, mais l’indifférence avec laquelle ceux qui détiennent le pouvoir politique et contrôlent l’économie laissent les choses aller de mal en pis. Une attitude qui frise l’indécence quand on constate que les prix des produits de première nécessité augmentent quotidiennement. Ce qui complique la situation des plus vulnérables sachant que les services sociaux de base sont quasiment inexistants à travers le pays.

Cette situation est loin d’inquiéter nos autorités. La façon dont elles traînent les pieds avec le processus de ratification du Premier ministre Jean-Michel Lapin en est la preuve. Cela fait plus d’un mois que la majorité proche de la présidence à la Chambre basse avait renvoyé le gouvernement de Jean-Henry Céant. Aujourd’hui, on ne sent aucun engouement de la part de la présidence ni du côté du Parlement pour doter le pays d’un nouveau gouvernement légitime. Peut-être, il y a une bonne raison à cela que l’opinion publique ignore ! Pourtant, il y a plein de dossiers en souffrance qui méritent le bénéfice de l’urgence. Seul un gouvernement légitime animé de bonne volonté peut les aborder.

En parlant de gouvernement, le président Jovenel Moïse a publié, le mercredi 8 mai, dans le journal officiel Le Moniteur, l’arrêté nommant les membres du cabinet ministériel. La surprise : huit membres de l’ancienne équipe conservent leur poste. Certains des ministres reconduits faisaient partie du cabinet ministériel du Premier ministre Jack Guy Lafontant, démis de ses fonctions comme Jean-Henry Céant pour mauvais résultats. On trouve aussi un ministre retenu comme le principal suspect dans le dossier des mercenaires lourdement armés arrêtés à Port-au-Prince, puis libérés sans aucune forme de procès. En reconduisant autant de ministres ayant fait partie d’un gouvernement censuré par le Parlement, le président de la République leur renouvelle sa confiance. Aux yeux du chef de l’État, ils avaient fait du bon boulot. Pourtant, les détracteurs du pouvoir en place estiment qu’avec ce cabinet ministériel, le chef de l’État prouve qu’il ne cherche pas de solutions aux problèmes du pays.

Considérant le temps pris pour doter le pays d’un gouvernement, on a la certitude que les autorités du pays ne saisissent  pas l’ampleur de la crise qui ronge le pays. Souvent déconnectées de la réalité, elles ne savent pas à quel point le désespoir gagne du terrain. N’est-ce pas le désespoir qui pousse des jeunes à tenter de quitter le pays par tous les moyens ? En dépit des récents naufrages, certains continuent de risquer leur vie dans des embarcations de fortune pour fuir la misère. À ce carrefour, il est urgent que nos autorités trouvent les moyens pour redonner l’espoir à la population. On ne peut pas construire l’avenir avec une population désespérée.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".