Une commission spéciale analyse les pièces de Lapin

Publié le 2019-05-02 | Le Nouvelliste

Comme à l’accoutumée, le Sénat a formé mardi une commission spéciale de sept membres chargée d’analyser les pièces du Premier ministre nommé, Jean-Michel Lapin. En sa qualité de ministre démissionnaire du gouvernement Céant, ses pièces ont déjà été passées au laminoir par une précédente commission, ce qui laisse croire que cette commission aura pour mission spécifique d’analyser éventuellement les pièces des nouveaux membres du gouvernement Lapin. Le 9 mai prochain est la date retenue par le Grand corps pour recevoir l’énoncé de politique générale du Premier ministre nommé. Les députés se préparent à effectuer le même exercice en analysant les pièces des nouveaux membres qui feront partie du gouvernement Lapin et choisir une date pour sa déclaration de politique générale.

Dans les deux chambres, la majorité gouvernementale n’a pas la même configuration. A la Chambre basse, les députés s'apprêtent à clôturer le lundi 13 mai prochain l’avant-dernière session de la 50e législature. Le gouvernement peut compter sur une majorité pour obtenir l’approbation de la politique générale de Jean-Michel Lapin. L’opposition ne peut en aucun cas influencer un vote majoritaire, car elle ne représente que 20% des voix au sein de l’assemblée. En dépit de la perception négative de l’opinion publique de cette législature, le groupe majoritaire n’en a cure. En fin de mandat, il va se faire représenter au sein du gouvernement en échange de son vote majoritaire. A la Chambre haute, le pouvoir n’a pas l’assurance de recueillir 16 voix sans trouver un consensus avec des sénateurs d’autres partis, mais qui ne s’opposent pas à l’équipe dirigeante. La notion de parti politique varie en fonction des intérêts des sénateurs. Par petits groupes, ils demandent et obtiennent postes et privilèges sans l'adhésion de leur parti. En janvier 2020, 10 sénateurs arriveront au terme de leur mandat.

 Selon toute vraisemblance, le gouvernement Lapin ne comportera en son sein que des proches du parti au pouvoir. L’opposition non radicale décline de faire partie du nouveau gouvernement. Aucun accord n’a pu être trouvé entre Jovenel Moïse et les responsables des huit partis politiques de l’opposition modérée qui nourrissaient l’idée de se faire représenter dans un gouvernement de consensus. Les représentants desdits partis politiques conditionnaient leur présence au sein d’un gouvernement de consensus au choix consensuel du Premier ministre. Ils voulaient la mise à l’écart de Jean-Michel Lapin. Jovenel Moïse va poursuivre son chemin avec Lapin, en octroyant postes et privilèges aux parlementaires des deux chambres, pour  obtenir leur vote avant la clôture de l’avant-dernière session de la 50e législature, le lundi 13 mai prochain.

Lemoine Bonneau

lbonneau@lenouvelliste.com

Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".