Haïti/République dominicaine

Rapatriement de trois corps d'haïtiens brûlés vifs

Les corps des trois compatriotes haïtiens brûlés vifs la semaine dernière à Santo Domingo seront rapatriés, jeudi.

Publié le 2005-08-24 | Le Nouvelliste

Le dernier des trois Haïtiens brûlés vifs la semaine dernière par des "inconnus" à Santo Domingo a rendu l'âme, hier mardi, à l'hôpital Luis Edouardo Aybar. Gilbert Dominique, 22 ans, a succombé à l'attroce douleur des brûlures, en dépit des efforts consentis par le personnel du centre hospitalier et du Service jésuites aux réfugiés et migrants (SJRM). La veille, deux autres compatriotes, Willy Pierre (20 ans) et Paul Marc (19) ans gravement brûlés sont passés de vie à trépas. Les trois jeunes, tous originaires de Marigot (sud-est) " ont été attaqués dans un atelier d'ébénisterie dans la périphérie de Santo Domingo", informe une dépêche de l'agence en ligne Alter Presse. Les criminels, précise la même source, ont mis le feu sur ces jeunes après qu' ils les ont aspergés d'un liquide inflammable, alors que ces derniers se reposaient après leur journée de travail. Les trois cadavres devraient être rapatriés demain jeudi Ce drame jette l'émoi au sein des organismes des droits humains dont le Service jésuite aux réfugiés et migrants. Ils (les organismes) demandent au président dominicain , Leonel Fernandez, d'ordonner la mise en branle d'une enquête approfondie de manière à poursuivre les criminels prétendus inconnus. Une demande en ce sens a été également formulée par le ministre de l'Economie et des finances, Henri Bazin, qui fait office de Premier ministre en absence de Gérard Latortue, convalescent depuis la semaine dernière. Le gouvernement de transition "condamne énergiquement ces actes criminels" et "déplore que de pareils agissements se soient produits à un moment où des efforts considérables se déploient dans le cadre de l'amélioration des relations entre les deux pays". Le ministre Bazin a, par ailleurs, dénoncé le " racisme" qui caractérise la déportation massive des sans-papiers haïtiens. Cette déportation est surtout encouragée par des médias dominicains un tantinet xénophobes.
. Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".