Grève au ministère de la Planification, des parlementaires dans le viseur du syndicat

Publié le 2019-04-15 | Le Nouvelliste

Les activités sont au point mort au ministère de la Planification et de la Coopération externe (MPCE) depuis le 2 avril dernier. Des employés observent un arrêt de travail pour protester contre certaines décisions prises par le ministre Jean Claudy Pierre. Des bus sont placés devant l’entrée principale afin d’obstruer le passage à tout véhicule. Dans la cour, des tas d’immondices ont été remarqués alors que des paroles acerbes sont écrites sur les murs. Selon Stephen Maisonneuve, chargé des relations publiques du syndicat du MPCE, les employés exigent de meilleures conditions de travail et veulent finir avec les actes de corruption dans cette boîte.

Stephen Maisonneuve critique le ministre Jean Claudy Pierre qui, selon lui, agit selon les désirs des parlementaires de la majorité. « Les députés et les sénateurs considèrent ce ministère comme un trophée. Il faut mettre un terme à cette ingérence », soutient-il, expliquant que la nomination par le ministre de deux proches d’un sénateur à la direction départementale du Centre et la tentative d’un député d'installer un directeur des ressources matérielles ont été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. « La nomination de ces deux personnes à la direction départementale a été effectuée en dehors des normes. S’agissant du directeur des ressources matérielles, il a été installé manu militari par un député et son garde du corps », raconte-t-il, pour justifier la levée de boucliers des employés.

Après consultations, une entente a été trouvée entre le ministre et le syndicat pour la levée de la grève. Selon Stephen Maisonneuve, le ministre Jean Claudy Pierre était revenu sur sa décision de nommer les deux proches du sénateur à la direction départementale du Centre et a écarté le directeur des ressources matérielles fraîchement nommé. Cependant, poursuit Maisonneuve, cet accord a volé en éclats après que le syndicat s’est rendu compte que le ministre a effectué plus d’une centaine de nominations. « Nous avions appris que le ministre a nommé 140 personnes dans les directions départementales durant la grève. 10 nominations par département alors que nos demandes de promotion ne sont pas approuvées faute de moyens », dénonce-t-il, conditionnant la réouverture du ministère à l’annulation purement et simplement de ces 140 lettres de nomination. Le journal n’a pas encore les réactions du ministre Jean Claudy Pierre. Aperçu dans la cour du ministère, le directeur général Jacques Stevenson Thimoléon n’a pas souhaité faire de commentaires.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".