Dossier Petrocaribe

PetroCaribe : un sit-in prévu le 26 avril devant la Cour des comptes, le prochain rapport pour mi-mai

Publié le 2019-04-22 | Le Nouvelliste

Des petrochallengers regroupés au sein de la structure « Nou Pap Dòmi » annoncent pour le 26 avril prochain un nouveau sit-in devant les locaux de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif. Ce mouvement vise à contraindre les responsables de la Cour à publier le rapport final de l’enquête sur l’utilisation des fonds PetroCaribe. « Nous avons constaté un silence autour du rapport final de l’enquête sur l’utilisation des fonds PetroCaribe alors que tout est en train d’être réglé : le changement de gouvernement par exemple », a évoqué Emmanuella Douyon qui, comme ses camarades, ne souhaite pas que le dossier soit enterré. « Nous voulons que le dossier aboutisse et que les coupables soient punis », réclame-t-elle.  

Emmanuella Douyon a cependant exprimé ses réserves sur la décision du juge instructeur Ramoncite Accimé en charge du dossier PetroCaribe qui avait ordonné le gel des fonds en banque de plusieurs anciens ministres, des entreprises  visés dans le réquisitoire introductif du commissaire du gouvernement. « Il y a eu précipitation», déplore la petrochallenger, elle pense que la décision du juge a été prise sur un « coup de tête ». Si elle réclame de tous ses vœux que justice soit rendue, cela doit se faire « correctement afin d’éviter que tout soit remis en question », souligne-t-elle.  

Informant que plusieurs autres groupes organisés se sont déjà ralliés à l’initiative de «Nou Pap Dòmi », Emmanuella Douyon promet que le sit-in du 26 avril aura un caractère pacifique. « Nou Pap Dòmi ne s’est pas engagé dans une initiative violente. Nos démarches sont toujours pacifiques. Et comme toujours, nous allons utiliser devant les locaux de la Cour des comptes diverses formes d’expressions telles que chants, slogans, pancartes, etc.», annonce-t-elle.   

«  La Cour n’a aucun commentaire par rapport au sit-in annoncé pour le 26 avril prochain. Les gens sont dans la jouissance de leurs droits démocratiques », a déclaré le président de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif.  Pierre Volmar Demesyeux informe par ailleurs que le conseil est en train de mettre les bouchées doubles en vue de soumettre le rapport final de l’enquête sur l’utilisation des fonds PetroCaribe environ trois semaines après la date qui avait été préalablement annoncée. Les conseillers avaient promis le document pour la fin du mois d’avril.

Cette nouvelle date a été décidée à cause des événements qui avaient paralysé l'institution au cours du mois de février. «  L'opération ''peyi lòk'' avait impacté les activités de tout le monde. Moi non plus je ne pouvais sortir pendant cette période », indique Pierre Volmar Demesyeux, qui avait fait une très mauvaise expérience lors de ces événements, rapportant qu’il avait tenté de se rendre au bureau et que sa voiture avait été endommagée  par des jets de pierres. Il a expliqué que les événements avaient eu aussi des impacts psychologiques sur les techniciens du conseil qui n’étaient donc pas en mesure de « produire » tout de suite après.   

Pour le moment, les membres du conseil ont « assez d’intrants pour travailler ». Mais sans vouloir donner trop de détails, Pierre Volmar Demesyeux a déclare qu’ « il leur manque encore plein de choses ».

La Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif avait transmis la première partie du rapport le 31 janvier dernier au Sénat de la République qui, quelques jours plus tard, l’avait transféré au  commissaire du gouvernement de Port-au-Prince par le canal du ministre de la Justice et de la Sécurité publique.

Danio Darius
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".