Internet/Technologies

94% des Port-au-Princiens utilisateurs de smartphones emballés par les réseaux sociaux

Publié le 2019-04-09 | Le Nouvelliste

L’usage des réseaux sociaux fait partie de notre mode de vie. Il occupe une très grande part dans l’emploi de temps des utilisateurs de « smartphone » dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Une étude de la firme Safitek Research publiée en avril 2019 confirme cette perception. Pas moins de 94% des utilisateurs de smartphone ont déclaré être connectés à des réseaux sociaux. En effet, c’est la messagerie instantanée WhatsApp qui s’avère être le réseau social le plus populaire, avec 85 % des utilisateurs de smartphone qui ont déclaré l’utiliser.

En deuxième position, en termes de popularité, arrive Facebook, adopté par 55 % des utilisateurs de smartphone. 15% d’entre eux utilisent Youtube, 14 % se servent d’Instagram, 6% de Twitter, et 6 % affirment qu’ils n’ont utilisé aucun réseau social durant la période de l’enquête, soit entre le 10 novembre et le 2 décembre 2018. La taille de la population de cette étude est de 449 personnes âgées de plus de 15 ans résidant dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince.

L’enquête de Safitek n’a pas relevé de différences importantes dans l’adoption des réseaux sociaux parmi les utilisateurs de smartphone en fonction de leur sexe, même si les hommes et les femmes ne privilégient pas les mêmes réseaux sociaux. L’étude n’a pas trouvé non plus de différences majeures dans l’adoption des réseaux sociaux entre les possesseurs de smartphones âgés de 35 ans et plus et ceux âgés de 15 à 34 ans. Cependant, l’enquête révèle que seulement 67 % des possesseurs de smartphones âgés de plus de 55 ans ont déclaré utiliser un réseau social contre 96 % de ceux âgés de 15 à 54 ans.

En ce qui concerne le niveau de satisfaction envers la qualité des services de téléphonie mobile, il diminue carrément. 35% des utilisateurs de téléphonie mobile ont déclaré ne pas être du tout satisfaits de la qualité du service de leur compagnie de téléphonie mobile. Environ un quart des utilisateurs ont trouvé la qualité de leurs services passable, tandis que seulement 17% se sont déclarés très satisfaits de la qualité de leurs services de téléphonie mobile. La question du niveau de satisfaction concernant leurs services a provoqué les réponses les plus viscérales et affectives de la part des personnes interrogées. Plus que la qualité du service, celles-ci réagissent souvent sur le côté jugé inabordable de leurs services de téléphonie.

La plupart des foyers n’ont pas de connexion internet, et les accès Wifi restent limités.  91% de l’ensemble des personnes interrogées ont déclaré ne pas avoir de connexion internet à domicile. Ce pourcentage reste le même si on regroupe les personnes interrogées en fonction du fait qu’elles aient un smartphone, un mobile classique ou pas de téléphone mobile du tout. Quand on leur a demandé s’ils ont facilement accès à un réseau Wifi, que ce soit dans un lieu public, au travail ou à l’école, 60 % des possesseurs de smartphone ont rapporté que ce n’est pas le cas. Cette absence d’accès Wifi rend la plupart des utilisateurs dépendants d’achats ponctuels de données mobiles pour avoir un accès en ligne.

Cette limitation dans l’accès à Internet fait que les téléphones mobiles sont les principaux outils utilisés pour accéder à Internet. 37% des personnes interrogées ont déclaré posséder un ordinateur fixe, un ordinateur portable ou une tablette. Au sein de ce groupe, 71 % utilisent cet équipement pour accéder à Internet. Cette proportion se traduit par seulement 26 % des personnes interrogées qui utilisent des équipements autres que des téléphones mobiles pour naviguer sur Internet.

Cette enquête de Safitek Research sur la technologie mobile dans la région de Port-au-Prince comportait une série de questions portant sur l’accès à la technologie mobile et son utilisation. L’enquête posait aussi un certain nombre de questions sur de nombreux facteurs socioéconomiques et sociodémographiques dans le but d’établir des corrélations entre ces facteurs et certains comportements relatifs à l’accès à la technologie et à son utilisation.

Les données de l’étude montrent que l’utilisateur moyen dans l’aire métropolitaine consomme 1,3 giga-octet de données mobiles par mois, ce qui est presque deux fois moins que les 2,4 giga-octets consommés par mois en Amérique latine selon les informations de Statista (2017). Cette différence peut être due au coût relativement élevé des données mobiles en Haïti. Un giga-octet de données mobiles coûte approximativement 450 HTG, soit à peu près 6,42 USD si on se base sur un taux de change de 70 gourdes pour un dollar américain.

En effet, ces 70 gourdes représentent 10 % du revenu national brut (RNB) par habitant, ou environ cinq fois le seuil d’accessibilité de 2 % adopté pour l’année 2015 par la « UN Broadband Commission for Sustainable Development » (2018). Une autre barrière potentielle dans l’usage du Wifi est le problème de pénurie d’électricité rencontrée dans l’aire métropolitaine, puisque seulement un quart des personnes interrogées ont rapporté avoir accès à l’électricité pendant plus de douze heures par jour.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".