Chronique de voyages

Beaumont, ... et le café s'est fait roi !

Confinée dans les montagnes du massif de la Hotte (Morne Macaya), Beaumont quoiqu'elle soit commune du département de la Grand'Anse, est limitrophe du département du Sud. Jouissant d'un climat doux à longueur d'année, Beaumont est sécuritaire et calme possédant les atouts d'une ville à rendre envieux les Port-au-Princiens. Grands producteurs de café, les Beaumontois ne rêvent qu'au développement de leur communauté. Comment un tel grenier du département de la Grand'Anse peut-il être inconnu du reste du pays ?

Publié le 2005-08-22 | Le Nouvelliste

Beaumont est en train de s'urbaniser lentement aux dires de bon nombre de ses habitants. Jusqu'en 1978, date à laquelle le député Vallès Beauboeuf a sollicité du président Jean-Claude Duvalier d'élever le quartier d'alors au rang de commune. Ses maisons, les unes plus belles que les autres, gardent un cachet rustique qui restera gravé dans la mémoire de tout visiteur sensible à l'esthétique. Le carrefour commercial que constitue Beaumont, dit un originaire de la ville, est exploité par des gens venus d'ailleurs. Ces derniers connaissent le poids économique de la commune qui produit de la banane, le café et plusieurs autres vivres alimentaires. L'élevage constitue également une source importante de revenus pour les Beaumontois de tout âge. L'éducation à Beaumont La situation dans laquelle évolue les Beaumontois au niveau de l'éducation n'est pas trop différente de celle du reste du pays. Pourtant ils s'efforcent avec les maigres moyens dont ils disposent de donner le meilleur d'eux-mêmes. Savez-vous que le Lycée Serge Dorestant (du nom d'un grand Beaumontois qui s'était illustré dans la formation de plusieurs générations d'élèves) a eu 100% de réussite en 9e année fondamentale? De l'avis de Anose Dorestant, de retour au bercail après des études universitaires à l'étranger et un long parcours dans l'administration publique, si on se plaint de la situation catastrophique à Beaumont, elle doit être pire ailleurs. La ville ne possède pas de bibliothèque publique, ne parlons pas des sections communales reculées. La seule initiative (de Anose Dorestant) qui visait à doter les Beaumontois d'un noyau de bibliothèque a été de courte durée. Les écoles de Beaumont n'atteignent pas le niveau de philosophie. Le Lycée Serge Dorestant et le Collège La Providence dispensent des cours jusqu'à la Rhéto. Les élèves désireux de poursuivre leurs études classiques se rendent à Jérémie, aux Cayes ou à Port-au-Prince. APERÇU HISTORIQUE* En Europe comme en Amérique, plusieurs endroits s'appellent Beaumont, plus de cent trente (130) localités dans le monde portent ce nom dont treize (13) en Belgique, trois (3) en Haïti. La commune de Beaumont, la plus importante du pays, n'est pas encore prête pour entrer dans le processus de jumelage des « 62 Beaumont ». Pourtant, elle a des valeurs uniques au pays et au monde. Située à 54 km de la ville des Cayes et 46 km de Jérémie, c'est une petite ville intérieure au centre du Sud'Ouest du pays. Elle est ouverte sur les départements du Sud et de la Grand'Anse. Ce point vert est un carrefour commercial important pour les marchands du département du Sud et un passage obligé pour les voyageurs Grand'Anselais. L'histoire du site de Beaumont remonte aux périodes indienne et coloniale. Cette zone, encore inhabitée, a été réputée pour ses richesses à l'arrivée des français au début du XVIIe siècle. Les premiers habitants français de la Grand'Anse, qui venaient dans ce lieu, faisaient d'immenses provisions de chair de boeufs de cochons sauvages, lui donnèrent le nom de Fond du Bourg. En 1720, son étendue et la nature de ses montagnes y avaient déjà attiré des nègres fugitifs qui, à différentes reprises, mobilisèrent le gouvernement et les colons du Sud. C'est l'époque du marronnage, la première forme de lutte des esclaves de Saint-Domingue. Des chefs de bandes maintiennent la pression. Ils s'appellent Polydor dans la région du Trou, Plymouth dans les montagnes du Sud, Michel dans la zone de la Plaine du Cul-de-Sac .... Plymouth, esclave venu de la Jamaïque, était un chef de bande célèbre pour son adresse dans le marronnage avec ses collègues. Un jour, le marronnage de ce chef dans le massif de la Hotte avait occasionné une poursuite générale de la part des colons de la Plaine des Cayes. On l'a capturé et l'a tué dans les montagnes du Fond du Bourg, c'est ainsi que le lieu de sa mort porte son nom. Fond du Bourg est devenu Plymouth. Peu de temps après, dans cette zone ont été établies des plantations caféières dont Joseph de Beaumont fut l'un des propriétaires à Plymouth. Ce dernier avait résidé à Jérémie. Au fil du temps, ce site se développe et porte le nom de Nouveau Plymouth après l'indépendance de la partie française jusqu'au début du XXe siècle. Aujourd'hui, Beaumont conserve encore les cultures les plus traditionnelles du pays et ses plantations coloniales dont celle du café qui a été introduite en 1725 par les Jésuites à Terrier Rouge dans la colonie pour accompagner le cacaoyer, une espèce cultivée à une certaine altitude. Les infrastructures de base La première remarque que ferait tout visiteur de Beaumont serait la rareté d'eau potable. La ville souffre de l'absence d'un système d'aduction d'eau potable. Les habitants pour satisfaire leurs besoins domestiques quotidiens recourent régulièrement à l'eau de pluie. En période de sécheresse, la population en général en fait les frais. La bouteille de 5 gallons d'eau traitée peut coûter jusqu'à 80 gourdes. En ce qui a trait à l'électricité, ce ne sont pas les installations de base qui manquent à Beaumont, mais de préférence l'énergie à distribuer. Un projet communautaire de distribution de l'énergie électrique mis sur pied par les habitants de la zone n'a pas survécu à cause du refus de paiement de la majeure partie de la population. L'approvisionnement en carburant étant la principale pierre d'achoppement. Le service téléphonique est inexistant à Beaumont. Le Nouvelliste a appris que la raison principale de l'absence du service téléphonique est le vol des panneaux solaires destinés à alimenter la Téléco en électricité nécessaire à son fonctionnement. Hormis les panneaux qui ont été volés, tous les autres matériels sont disponibles. Pour téléphoner, les Beaumontois sont obligés de se rendre à Jérémie (3 heures en véhicule). Pratiquement toutes les stations de radio et les chaînes de télévision de Port-au-Prince sont captées à Beaumont sans grande difficulté. Les rues de Beaumont ne sont pas bétonnées, il n'y a pas non plus de place publique. En matière de transport, pour se rendre de Beaumont à Jérémie on a deux choix: attendre les autobus en provenance de Port-au-Prince en fin d'après-midi, ou disposer de son propre véhicule tout-terrain. Un marché public manque beaucoup à la ville. Les jours de marché (mardi et jeudi), les marchandes envahissent toute l'étendue des rues du centre-ville pour étaler leurs marchandises de toutes sortes. Inutile de vous dire que les jours de marché, la circulation même piétonne est difficile au centre-Ville. A Beaumont, les services de santé sont fournis par l'Hôpital City Med qui fait face à des difficultés d'ordre technique et par quelques agents éparpillés dans les sections communales. Un médecin a confié à Le Nouvelliste que, malgré les moyens dérisoires dont dispose City Med pour venir en aide à la population, bon nombre de Beaumontois ne viennent à l'hôpital qu'à la dernière minute. Beaumont est la ville du café par excellence. Ce n'est pas le fruit du hasard que la fête du café s'y déroule chaque année.Cette fête est en train de devenir un véritable pôle d'attraction pour la ville et les zones avoisinantes. Même la Sainte Agnès, patronne de la ville, célébrée le 21 janvier est reléguée au second plan. Les Beaumontois allient avec une facilité énivrante travail et loisir. Ils gardent encore la pratique de quelques moeurs ancestrales de l'Afrique. Ils conservent intactes des habitudes datant de la colonie française. Voyez-vous un crochet suspendu devant l'entrée des maisons? Il sert à tenir haut la balance à peser le café, symbole infaillible de la commune. ****** FICHE TECHNIQUE DE BEAUMONT Statut territorial : Commune du département de la Grand'Anse Population : 12 486 hbts / IHSI, 2003 Anciens noms : Fond du Bourg, Canton de Plymouth, Nouveau Plymouth Ressources : Café, Maïs; Igname; Citrus; Bauxite Relief : Commune intérieure, dominée par des mornes Position : 180 20' de latitude Nord et 730 45' de longitude Ouest Altitude : 650 mètres au village Superficie : 86, 13 km2 Communication : Route en terre battue (54 Km des Cayes, 46 Km de Jérémie) Habitat : Architecture vernaculaire; Maison en maçonnerie de terre, en dur... Administration : Mairie, Tribunal de Paix, Commissariat de police Service : Téléco, Electricité (dans le village), Hôpital, Eglises Festivités : 21 janvier ( fête patronale); Mi-juillet ( fête du café) * La partie historique nous été gracieusement offerte par M. Jean Joreste Meilleur, Animateur rural et Coordonnateur du Foyer Conservateur des Paysans de Beaumont.
Dieudonné Joachim joachimdieudonne@yahoo.fr Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".