Des résultats mitigés pour la CPSA pour le dernier exercice

La caisse populaire Saint-Anne a organisé dimanche à Lalue sa 67e assemblée générale en présence de plusieurs centaines de sociétaires venus de plusieurs communes du département de l’Ouest. C’était l’occasion de présenter les réalisations de la caisse pour l’exercice 2017-2018. Selon le rapport présenté par les responsables de cette institution, les résultats pour la période octobre 2017 à septembre 2018 ont été plutôt satisfaisants. Toutefois, il y a une écharde à enlever. La haute vertigineuse de la dotation pour créances douteuses a cassé l’envolée qu’aurait pu prendre la caisse.

Publié le 2019-03-21 | Le Nouvelliste

Les derniers évènements sociopolitiques ont des impacts négatifs sur le secteur financier. La caisse populaire Saint-Anne n’en est pas du tout exempte. C’est d’ailleurs la première institution de cette catégorie à le mentionner. Lors de la tenue de sa 67e assemblée générale, le président du conseil d’administration de cette coopérative, Rony François, a pris le temps de sensibiliser les sociétaires victimes des actes de pillage et/ou autres de passer redéfinir certaines clauses de leurs prêts. Le bénéfice, explique-t-il, n’est pas la priorité de la caisse. Cela n’empêche qu’elle se fixe des objectifs économiques à atteindre. Reconnaissant toutefois que ce facteur n’est pas l’unique cause du manque à gagner de la CPSA pour la période en question.

Au 30 septembre de l’année dernière, le compte avoir de la caisse, a affirmé le numéro un de cette institution, affichait un montant de 44 799 477 gourdes, ce qui correspond à une augmentation de 1% par rapport à l’exercice antérieur. La délinquance financière constitue, selon toute vraisemblance, la principale cause de ce faible taux d’augmentation, qui est nettement inférieure par rapport à l’objectif.  

Dans une telle situation, la couverture totale du portefeuille de crédit, selon la directrice générale de la caisse qui a 68 ans, Marjorie Louissaint, est 21,4 millions de gourdes contre 10,2 millions l’année dernière, soit une augmentation de 109%. Ainsi, la dotation pour créances douteuses a subi une hausse de la même dimension.  Ce qui, ajoute-t-elle, a entraîné une diminution de près de 48% de l’excédent de l’exercice passé. C’est ce qui explique que l’excédent net après impôts est de l’ordre de 2,8 millions de gourdes.

Des objectifs sont atteints

Mis à part les chiffres susmentionnés, tout fonctionnait à merveille pour cette coopérative. L’actif de la caisse a cru de 30%, atteignant désormais la somme de 241 827 225 gourdes. Le trop-perçu n’a pas été extraordinaire, mais s’est quand même évalué à 2 827 225 gourde, ce qui représente 48% de celui du dernier exercice. La délinquance financière constatée au cours de l’année n’empêche pas les responsables d’augmenter le portefeuille de crédit. Dans cette catégorie, l’on a connu une expansion considérable avec une augmentation en volume de près de 50 millions de gourdes, donc une hausse de 46%.

Selon madame Louissaint, cela s’explique par la signature avec des partenaires comme l’Association nationale des caisses populaires haïtienne (Anacaph) et le Programme d'appui national à la structuration de l'entrepreneuriat haïtien (Penseh) afin d’octroyer du crédit aux entrepreneurs.

Ces progrès ont été observés dans bien d’autres domaines. Le président du conseil d’administration parle de 2 830 nouveaux membres. Ce qui donne un total de 24 200 membres à CPSA. L’épargne de ces derniers a connu une augmentation de 32% pour accuser un montant de 156 967 957 gourdes. Un indicateur, selon M. Rony François, qui traduit la confiance et l’appartenance des membres envers la caisse.

De bonnes notes ont été prises. Il est question de consolider les points forts. Aussi la direction générale se propose-t-elle de redoubler d’efforts afin de remonter la pente. Marjorie Louissaint promet de mettre l’accent sur l’assainissement du portefeuille de crédit. C'est, croit-elle, en consolidant les acquis de la caisse et avec une saine gestion du portefeuille de crédit, la caisse populaire Saint-Anne augmentera à coup sûr sa performance économique au cours de l’exercice en cours pour être une caisse encore plus solide et toujours pérenne afin de continuer à améliorer les conditions de vie de ses membres.

Jose Flecher
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".