Rosny Desroches prône un dialogue sur les questions économiques

Publié le 2019-02-11 | Le Nouvelliste

Depuis le 7 février, le pays vit d’importants bouleversements avec des manifestations un peu partout pour dénoncer la cherté de la vie et exiger la démission du président Jovenel Moïse. Invité à commenter la conjoncture actuelle sur les ondes de radio Vision 2000, le patron de l’Initiative des sociétés civiles  (ISC), Rosny Desroches a affirmé que le locataire du palais national doit prendre un ensemble de mesures sérieuses s’il veut rester au pouvoir.   

Le directeur exécutif de l’ISC croit qu’au-delà des pourparlers entre les représentants du pouvoir en place et les différents acteurs politiques du pays, un dialogue sur les questions économiques s’avère important. « On est dans une situation où le dollar est rare, difficile à trouver pour  placer des commandes sur le marché international. Cela signifie qu’il va y avoir une grosse demande des  produits locaux. C’est l’occasion de trouver les moyens nécessaires de stimuler la production nationale, notamment dans le domaine de l’agriculture », a-indiqué Rosny Desroches, répétant qu’il va y avoir une demande accrue des produits nationaux et une occasion de stimuler l’économie haïtienne.

M. Desroches se dit contre le départ immédiat du président de la République mais si la situation continue à empirer le chef de l’Etat n’aura pas d’autres choix que de tirer sa révérence. Pour le numéro un de l’ISC, la possibilité pour que le président Jovenel Moise garde le pouvoir est très faible. Cependant, le professeur croit qu’il est encore possible au président Jovenel Moise de sauver son mandat. Pour cela, Rosny Desroches estime que le président doit annuler les privilèges accordés aux ministres et aux parlementaires qui sont trop lourds pour le Trésor public. « Il n’est pas logique qu’un sénateur et un député coûtent annuellement et respectivement au Tresor public 18 millions de gourdes  et 14 millions de gourdes », a dénoncé Desroches, soulignant qu’il faut une gestion rationnelle et rigoureuse des deniers publics pour que le gouvernement puisse bénéficier de l’appui budgétaire.  

Rosny Desroches a conseillé qu’il y ait un dialogue sérieux avec le secteur privé des affaires, le secteur financier pour pencher sur le problème de politique monétaire et la rareté du dollar. Il a suggéré aussi qu’il y ait un dialogue politique entre le président du pays et son premier ministre. « Le président doit commencer par dialoguer avec ses alliés dont ceux du Parti haïtien Tèt kalé (PHTK) pour qu’ils cessent d’exercer sur lui des pressions dans le choix des ministres. Il doit aussi avoir un dialogue franc, sincère, authentique et même « musclé » avec  les parlementaires sur cette même question », a conseillé Rosny Desroches.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".