Deuxième journée de tension à Carrefour

Publié le 2019-02-10 | Le Nouvelliste

Dans la logique du mouvement de protestation enclenché dans la commune de Carrefour hier, et pour continuer à respecter le mot d’ordre de l’opération « Pays Lock », un groupe de manifestants a encore foulé le macadam. Pour cette journée, la colère exprimée à l’endroit du chef de l’État par des diatribes et les slogans « fok Jovenel ale » était hors de contrôle. « Jovenel Moïse est impliqué dans le cadre du dossier Pétrocaribe à travers Agritrans. Il ne peut résoudre les problèmes du pays. Il doit partir sans plus tarder », répétait en boucle certains d’entre eux.

Les manifestants ont laissé des empreintes plus remarquables sur la route d’autant plus qu’ils n’étaient pas accompagnés des agents de la PNH. Mise à part les barricades érigées un peu partout sur leur chemin, il n’y a pas eu d’actes de vandalisme et de pillage. Mais des blessés et un mort ou plus dans les rangs des manifestants sont à déplorer. Particulièrement à Mariani où un homme à qui on refusait d'ouvrir un passage a ouvert le feu sur des manifestants avant de prendre la fuite à bord de sa voiture. Ceci a causé la mort d’une personne touchée à la tête et un blessé par balles. Des manifestants, après leur escapade au Village de Dieu, ont aussi rapporté qu’il y avait un mort près du parlement et une autre blessé mortellement.    

Le parcours était le même qu’hier, faire un tour dans la commune rassembler le plus de monde possible pour se rendre ensuite à la capitale, et tout bloquer sur leur passage. Le ras-le-bol dont ils ont fait montre était hors de portée de la raison quand ils décidé de se rendre au Village de Dieu, fief du chef de gang Arnel qui terrorise depuis fort longtemps les habitants de Carrefour. À côté des propos élogieux à son endroit, ils disaient vouloir un mot d’ordre de sa part sinon son adhésion à leur cause. Cependant ils n’ont, encore une fois, passé à côté de leur but : se rendre au Champ de mars.

Les protestataires ont annoncé qu’ils reprendront demain leur parcours herculéen de Mariani (à la sortie de la commune Carrefour) jusqu’au Palais national.  Ils prétendent vouloir se défaire de l’étiquette de zone paisible, impassible à la révolte contre le président. Entre temps toutes les routes qui mènent vers les quatre départements du Grand sont restes bloque à différents endroits. Notamment Carrefour et Gressier où la carcasse d'un bus de transport a eté incendie au beau milieu de la route nationale sert de barricade. 

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".