Le président Jovenel Moïse doit démissionner et se mettre à la disposition de la justice, selon Vélina Charlier de « Ayiti Nou Vle A »

Publié le 2019-02-08 | Le Nouvelliste

National -

Les petrochallengers semblent passer à une autre phase de leur mobilisation.  Ce mouvement qui avait démarré sur les réseaux sociaux en août 2018 n’exigeait jusque-là  que la lumière soit faite sur l’utilisation des fonds Petrocaribe. Quelque jour après la transmission du rapport partiel de la Cour supérieure des comptes  et du contentieux administrati au Sénat de la République dans lequel  une compagnie appartenant à Jovenel Moise a été indexée, les petrochallenges se radicalisent. Ils exigent à présent la démission du chef de l’Etat.

Parce qu’il est indexé dans le rapport de la Cour supérieure des comptes et du contentieux, le président de la République devrait démissionner et se mettre à la disposition de la justice, a déclaré Vélina Charlier, porte-parole du mouvement « Ayiti Nou Vle A » constitué de Petrochallengers. « Le président doit donner le bon exemple », exige la militante qui pense que « quelqu’un qui dirige le pays devrait être au-dessus de tout doute moral ».

Vélina Charlier, qui a toujours pris ses distances par rapport à cette revendication, partage désormais la position de ceux qui affirment qu’un procès sérieux ne peut pas avoir lieu avec un président PHTK au pouvoir. « C’est logique »,estime-t-elle.   

La petrochallenger salue le  rapport partiel de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif. « Personne ne peut dire de ce rapport qu’il est politisé et biaisé », fait-elle remarquer.  Puisqu’il s’agit d’un rapport partiel, Vélina Charlier dit attendre le reste du document mais d’abord et avant tout, souligne-t-elle: « Nous attendons des actions concrètes, sérieuses et logiques ».  La porte-parole de « Ayiti Nou Vle A » réclame que  les biens de ceux qui ont dilapidé les fonds Petrocaribe soient saisis et remis à la population. « Ce sont nos biens qu’ils avaient volés », justifie-t-elle.

Les petrochallengers et certaines figures du mouvement « Ayiti Nou Vle A » ont manifesté  dans les rues le jeudi 7 février. « Nous étions dans les rues pour poursuivre la bataille contre l’impunité et la corruption. Nous voulons d’une société dans laquelle l’impunité et la corruption soient inacceptables,  une société dans laquelle les noms qui sont indexés dans un rapport  puissent rendre compte par devant la justice », explique Velina Charlier.

Danio Darius
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".