Le lauréat du Prix Deschamps 2018 a signé son roman « La couturière de Martissant »

PUBLIÉ 2019-02-05


Le récipiendaire du prix littéraire Henri Deschamps 2018, Roland C. Paul, a procédé à la vente-signature officielle de son ouvrage « La couturière de Martissant » au local de J’imagine sise à Pétion-Ville dans l’après-midi du mardi 5 janvier. Quelques mois après son sacre, le romancier a signé les premiers exemplaires de son œuvre qui lui a permis de se placer au rang des lauréats de cette distinction littéraire vieille de quatre décennies.

Mardi, 3 h p.m. Un public sélect franchit les portes de J’imagine à l’occasion de la vente-signature de l’œuvre du Prix Deschamps 2018, « La couturière de Martissant ». Au fond de la pièce, au beau milieu des étagères garnies d’ouvrages de tous genres, on retrouve Roland C. Paul siégeant sur une longue table sur laquelle deux exemplaires sont exposés. Avec un sourire chaleureux, le sexagénaire accueille chacun de ces lecteurs curieux venu s’offrir sa dernière œuvre. Enchantés, ils seront les premiers à se perdre dans l’univers des écrits de Roland C. Paul.

Ancien lauréat du prix Étiophile de France pour son œuvre « Les enfants des cyclones », le romancier est à son troisième roman. Celui qui est également l’auteur d’un essai a en effet succédé à Saika Ceus, l’auteure de « Tifi », récipiendaire du Prix Deschamps 2017, qu’il aura pour tâche de remplacer au jury 2019 comme la coutume le veut dans ce concours littéraire.

« La couturière de Martissant » désormais disponible en librairie, l’auteur invite à découvrir cette œuvre racontant à travers ses pages le quotidien d’un couturière du quartier de Martissant, une histoire fascinante selon l’écrivaine Evelyne Trouillot, membre du jury, qui a salué la vente-signature de sa présence.



Réagir à cet article