De Paul Collier à Koldo Echebbaria, des conseils qu'Haïti doit écouter

Publié le 2019-02-04 | Le Nouvelliste

Le Nouvelliste publie dans cette édition une longue interview avec Koldo Echebbaria, représentant résident de la Banque interaméricaine de développement (BID), réalisée quelques jours avant qu’il ne laisse le pays pour aller prendre la tête de la plus prestigieuse business school d’Espagne et l’une des toutes premières en Europe, l’ESADE.

Dans cette restitution, celui qui a eu l’occasion de voir les travers de la gouvernance haïtienne et les limites de l’aide internationale à Haïti trace les contours de nos échecs mutuels. Il nous laisse avec quelques conseils de bon sens et l’idée d’un nécessaire accord qui ne serait ni le fruit de nos inefficaces états généraux, ni du grandiose pacte de gouvernabilité annoncé, ni du miraculeux dialogue attendu.

Koldo Echebbaria croit que l’Etat haïtien devrait prendre l’initiative de réunir les acteurs de la société civile et du monde économique pour nouer un accord afin de suturer les veines ouvertes de la République et pour stopper les hémorragies qui empêchent le pays de sortir du fond du gouffre où il se complaît depuis des années.

L’ancien patron de la BID en Haïti nous propose de nous « entendre sur trois ou quatre points pour arriver à pouvoir réduire le déficit généré par l’EDH, réduire le déficit sur la subvention des produits pétroliers, augmenter les recettes douanières en combattant la contrebande et mettre en place accompagnement et investissements sociaux pour les plus vulnérables.  

Pour ne pas foirer les bonnes idées, Koldo Echebbaria suggère que l’on y va lentement. Que le pays demande l’assistance de la communauté internationale pour accompagner techniquement et financièrement le processus. Le temps de donner une chance aux résultats. Il insiste sur un point : les Haïtiens doivent décider de l’accord et s’entendre sur les engagements.

Ces conseils datent du 30 octobre 2018, tirés d'une interview accordée au journal. La situation économique ne s’était pas aussi détériorée qu’aujourd’hui. La gourde n’était pas encore à 85 pour un dollar. L’espérance que le premier ministre Jean-Henry Céant pouvait faire la différence n’était pas aussi ténue qu’aujourd’hui.  La réalité n’avait pas encore rattrapé les promesses du président Jovenel Moïse. Les Haïtiens n’avaient pas encore repris le goût de moins craindre mourir en mer que de rester sur nos rives. On n’avait même pas encore connu le rationnement du rationnement de la distribution de l’électricité ni les premières raretés d’essence dans les pompes.

Les propos de Koldo Echebbaria résonnent comme ceux de l’économiste Paul Collier dix ans plus tôt. Bien identifier les priorités, aller à petits pas, renforcer la gestion. Bien comprendre les problèmes. Sera-t-il entendu ? Son message sera-t-il compris ? Ses critiques seront-elles salutaires ?

Frantz Duval Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".