Dominique Batraville, un casanier itinérant

Publié le 2019-02-05 | Le Nouvelliste

Culture -

Il faut faire preuve d’une certaine constance pour pénétrer et saisir le film « Les flâneries d’un voyant » d’Aïda Maigre-Touche, projeté le mardi 29 janvier 2019 à l’Institut français en Haïti.


Dans une chambrette, l’objectif se fixe sur un homme marqué par la vie : le poète Dominique Batraville. Il ne prouve rien. Il laisse la vie couler et exploite les ressources de la langue en valorisant les mots par leur rareté et leur nombre limité, en s'exposant aux regards critiques dans un décor démuni de toutes richesses qu’un afflux de vieux bouquins éparpillés sur des étagères et un lit à peine visible.  Petit à petit, on intègre l’univers de ce poète évasif qui se dit être un homme approximatif. Par sa force de contrastes et la quiétude émanant de ce personnage ambigu, qui se laisse approcher par une caméra qui entre dans sa solitude et sa grande générosité envers la vie, le spectateur  enregistre la combinaison des mots, leur sonorité, leur rythme pour évoquer des images, suggérer des sensations et des émotions.


Dominique Batraville est un rêveur.  Il parle des mots et de concepts qui l’on imprégné.  Le bonheur, la liberté, la liberté d’expression, les rêves enfouis en lui. Ils les actualisent dans son champ sémantique autour d’une conception érudite qui se laisse entrevoir à la candeur de son âme. Le bonheur est une utopie, dit-il, on ne l’atteint jamais. Sa poésie se dessine dans les contours d’une existence qui prend tout son sens dans un silence inouï. La sensibilité de ce film ne se présente pas à vive voix. Il y a un vide qui se révèle, une attente qui n’en finit pas, car elle passe et revient à bout portant au milieu d’un espace - une petite chambre - qui se dévoile. On sent chez le protagoniste une certaine manie pour collectionner des vieux papiers,  des enveloppes d’invitation qu’il avait reçue, des pièces de monnaie,  entre autres éléments affichés, qui lui rappelle des époques particulières de sa vie.


Aussi, il faut faire part de la présence d’un second personnnage :Ti-Joëlle. Une jeune femme dont on sent le fossé conceptuel  et cérébral qui le sépare du poète, mais qui prend tout un sens pratique pour un voyageur qui, dans son cocon familier, a affirmé : « Je suis un homme approximatif.»


Dans son antre, celui-ci confie bien des choses sur le monde à Ti-Joëlle. Par exemple, son invitation  à participer à la cérémonie d‘intégration de Dany Laferrière à l’Académie française, sous la Coupole.  À Ti-Joëlle qui lui dit qu’il n’a pas besoin de  nouvelles paires de chaussures, mais qu’il suffit de bien les cirer pour y aller, la trame de ce long-métrage, « Les flâneries d’un voyant », semble interpeller quelques personnes présentes lors de la séance d'échanges  animée par  le journaliste Dangelo Néard.  De toute évidence, ce n’est pas un titre à prendre au sens littéral. Il y a une dimension iconique au niveau sémantique qui entraîne dans les balades uniques et cartésiennes de ce rêveur.


La réalisatrice saisit peut-être avec sagesse l’affection et le jugement dont le poète fait montre par un jeu d’ombre et de lumière. Un cafard qui se fait manger par des fourmis dans ce film vient à nous montrer une sorte de coexistence entre la tanière solitaire remplie de livres où vit  Dominique Batraviile et son observation taciturne sur le monde.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".