L’électricité, le labyrinthe en attendant les mégawatts

Publié le 2019-01-25 | Le Nouvelliste

Editorial -

D'ici quelques mois (ou quelques années), le pays aura de l'électricité quand les microréseaux, les nouvelles infrastructures et les capacités de production seront installés. Il faudra aussi des compteurs intelligents prépayés et une stratégie commerciale. Enfin, il faudra que la situation économique du pays permette au plus grand nombre de payer la facture électrique.

En attendant, la population haïtienne semble avoir pris le président Jovenel Moïse au mot quand il annonçait la disponibilité du courant électrique à travers tout le pays 24/24. À quelque cinq mois de la date butoir, le black-out s’installe en maître à Port-au-Prince et dans les villes de province. Entre-temps, des voix s’élèvent un peu de partout à travers le pays pour exiger des autorités haïtiennes du courant électrique. Un mort et des blessés ont même été enregistrés à Lascahobas dans le département du Centre, la semaine écoulée lors d’une manifestation contre le black-out. Jeudi soir, ce sont les rues de Mirebalais qui ont été barricadées par des membres de la population pour la même raison. La Police nationale d’Haïti a tenté de prendre le contrôle de la situation ce vendredi. La liste sera longue si on doit énumérer toutes les manifestations de rue qui se sont déroulées un peu partout pour exiger de l’électricité depuis l’annonce du président Jovenel Moïse en juin 2017.

Pendant que des groupes de la population manifestent pour le courant électrique, l’Electricité d’Haïti (Ed’H) se plaint du nombre élevé de clients qui n’ont pas payé leur facture. Pour le mois de décembre écoulé, pour la zone métropolitaine, sur 136,589 factures émises, il y a eu un total de 16,654 paiements, soit un taux de 12.19%. Cette information communiquée par  la Direction commercial de l’Ed’H donne une idée sur la santé financière de l’institution. À travers ces chiffres, on peut prévoir une institution en faillite. On doit aussi comprendre que l’Ed’H n’est pas prête pour faire atterrir dans cinq mois la promesse du chef de l’État. Les contribuables sont-ils prêts à payer pour jouir de l’électricité 24/24 ? La réponse est aussi dans les chiffres fournis par l’Ed’H pour le mois de décembre.

Il n’y a pas de doute qu’il était clair dans la tête du président Moïse que ce n’est pas l'Ed’H qui allait faire atterrir son projet. On se rappelle que l'État a créé l’Autorité Nationale de Régulation du Secteur de l’Energie (ANARSE). Sur son site internet, cette nouvelle institution informe que son rôle consiste à assurer la promotion et le développement du secteur énergétique par la régulation des activités de production, d’exploitation, de transport, de distribution et de commercialisation de l’électricité sur toute l’étendue du territoire national. Dans la réalité, à quoi sert cette nouvelle institution ? Peut-être seul le directeur de l’ANARSE pourra répondre à cette question. Peut-être que l’institution travaille dans l’ombre pour accoucher de la promesse de l’électrification du président Jovenel Moïse en juin prochain, soit dans cinq mois.

Pour revenir aux clients de l'EDH, avec moins de 140 000 foyers branchés sur le réseau, on se demande par quel procédé l'entreprise parvient à satisfaire plus de 3 millions de personnes. L'EDH a plus de consommateurs clandestins que de clients réguliers. Comment va-t-on résoudre cette équation qui risque de consommer les mégawatts sans permettre au projet électrique d'être soutenable et durable ?

Jean Pharès Jerôme Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".